×
6 263
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
28 nov. 2014
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Made in the USA : le label "auto-certifié" rappelé à l'ordre

Publié le
28 nov. 2014

La Federal Trade Commission américaine a sévi : la société fournissant le label « Made in the USA » le faisait sans s’appuyer sur une étude indépendante des marques. Elle devra désormais justifier ses choix.



Les marques devaient jusque-là simplement débourser jusqu’à 2 000 dollars pour apposer le label sur leurs produits et outils marketing. C’était la seule condition pour décrocher le label « auto-certifié », l’organisme indiquant clairement ne pas vérifier l’origine des produits de ses adhérents.

Un manque de clarté jugé de nature à tromper les consommateurs, pour l’autorité américaine. Le label devra donc désormais appuyer la délivrance du label sur une étude indépendante financée par les marques. Certaines publications américaines annoncent déjà la mort prochaine du label, dont le modèle économique se trouve fragilisé.

La décision du FTC alors que les Etats-Unis connaissent une importante vague de relocalisation, notamment soutenue par la hausse des salaires en Chine. Quelque 20 % des entreprises produisant précédemment en Chine auraient déjà amorcé un retour de leur production. Et quelque 24 % d'autres songeraient à les suivre, selon le Boston Consulting Group.  

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com