×
6 307
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
19 févr. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Maison Kitsuné crée une coentreprise avec Joeone pour son développement chinois

Publié le
19 févr. 2019

Maison Kitsuné a beaucoup d'appétit, surtout pour l'Asie. La marque parisienne, qui a déjà un pied au Japon avec l'un de ses cofondateurs sur place et Stripe International, un actionnaire minoritaire nippon, est en train de se tisser un vaste réseau sur le continent. La griffe mixte vient pour cela de signer un nouvel accord important. Après avoir trouvé des partenaires indonésiens et coréens récemment, Maison Kitsuné a désormais un allié sur un marché de taille : la Chine.


Campagne printemps-été 2019 - Maison Kitsuné


Une coentreprise vient en effet d'être créée avec le groupe chinois Joeone, qui contrôle déjà plusieurs marques dont la principale, qui a donné son nom au groupe, opère sur le segment premium masculin national. La création de la structure, baptisée « Little Fox » en hommage à l'animal totem de la marque, a été validée par le conseil d'administration de Joeone le 15 février, puis officialisée auprès des investisseurs du groupe coté le 18. Celle-ci est détenue à parts égales, 50-50, par la marque française et son nouveau partenaire.

Fondé en 1989, le groupe Joeone est un spécialiste de l'habillement, principalement masculin, qui développe plusieurs marques nationales et réaliserait un chiffre d'affaires annuel de 2,7 milliards de yuans, soit presque 360 millions d'euros. Son investissement dans la coentreprise avec Kitsuné serait de 10 millions d'euros environ.

La nouvelle entité partagée sera opérante pour développer Maison Kitsuné en Chine continentale, ainsi qu'à Macao et Hong Kong, où elle possède déjà une boutique depuis 2015. Le partenariat a bien entendu vocation à propulser la marque dans ces territoires avec de nouvelles ouvertures de flagships mode, mais peut-être aussi du format « Café Kitsuné » que la maison parisienne développe en parallèle dans l'esprit « art de vivre » qui est le sien.

Le dernier partenariat en date, signé en fin d'année 2018 par la marque parisienne avec Samsung C&T pour la Corée du Sud, prévoit lui l'ouverture d'une quinzaine de points de vente dans les années à venir. Dans le même temps donc, Maison Kitsuné s'implantera également en Chine, à Taïwan et Hong Kong, mais aussi en Indonésie, où elle a également un partenaire, Buva, et bien entendu toujours au Japon. Pour la maison qui réalisait l'an dernier 40 millions d'euros de chiffre d'affaires, l'Asie est amenée à prendre encore plus de poids à l'avenir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com