×
Publicités
Publié le
8 mars 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Maison Rabih Kayrouz lance son nouveau projet de prêt-à-porter MRK

Publié le
8 mars 2021

Maison Rabih Kayrouz dévoile son nouveau projet MRK à la Fashion Week de Paris. La maison libanaise, qui défile désormais depuis quatre ans lors de la Semaine de la Haute Couture, a présenté exceptionnellement cette saison sa collection dans le calendrier virtuel du prêt-à-porter féminin. L’occasion pour elle de lancer sa nouvelle ligne de prêt-à-porter, qui a pour nom ses trois initiales.


Des essentiels à porter tous les jours - Maison Rabih Kayrouz


Grande rigueur et maîtrise des coupes définissent cette collection de prêt-à-porter automne-hiver 2021-22, composée de pièces intemporelles de toute beauté, qui revisitent les classiques du dressing féminin dans le style minimaliste sophistiqué cher au créateur éponyme.

En 2019, Rabih Kayrouz avait commencé à tester ce concept de basiques avec sa ligne "Les Essentiels". L’idée était de proposer une série de pièces clés de qualité, à reconduire de saison en saison. Cette ligne de carry-over continuera d’être proposée, parallèlement à MRK.

Avec ce nouveau projet, le designer part du même principe, tout en faisant évoluer son concept. Les pièces proposées seront amenées à évoluer d’une saison à l’autre, déclinées dans de nouvelles matières et proportions. La collection sera présentée deux fois par an, en janvier et juillet, et livrée en trois "drops" pour correspondre au moment présent.
 
L’objetctif est de proposer une garde-robe complète facile à porter, alliant confort et simplicité, à travers manteaux, vestes, chemises, pantalons, jupes et robes, aussi bien pour le jour que pour le soir.


MRK propose aussi des robes du soir - Maison Rabih Kayrouz


En particulier, une réflexion a été menée pour positionner la ligne dans un segment de prix plus abordable, de l’ordre de 20 % à 30% plus bas par rapport à l'offre habituelle de la maison, à travers un travail de partenariat avec ses fournisseurs. Il sera ainsi possible de trouver des pièces à 300 euros, ce qui n’était pas le cas auparavant.

Une majorité de tissus sera puisée dans les archives de la griffe, tandis que le créateur retravaillera à l'occasion des modèles, minutieusement mis au point lors de précédentes collections, en portant une grande attention, comme toujours, à la beauté des matières, au toucher, aux détails et aux finitions.

Pour l’hiver prochain, Rabih Kayrouz a imaginé des manteaux enveloppants en drap de laine, des capes et trenchs généreux en double gabardine, des costumes masculins aux lignes épurées, des blouses et robes fluides des popelines graphiques, des ensembles monochromes en velours à porter au quotidien, ou encore des mailles et éléments en flanelle à associer selon ses envies.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com