×
5 001
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
21 févr. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Malgré le mauvais temps, le SIMM atteint ses objectifs

Publié le
21 févr. 2012

"Satisfaction modérée et bilan positif": ces quelques mots suffisent à résumer le sentiment général qui prévalait après l’édition hivernale du salon SIMM dont les 16 776 visiteurs se sont répartis, à parts égales, sur les trois jours que durait l’événement, très desservi par le mauvais temps sévissant en Europe. La tenue simultanée du salon Gift Trends, avec des marques telles que Intergift, Bisutex et Iberjoya, est, sans conteste, à mettre au compte de ses aspects positifs.


Photo: Ifema

Par rapport à l’édition de septembre dernier, le nombre des visiteurs du SIMM s’est accru de 56%, mais il est de 9% inférieur à celui de février 2011. Au nombre de 1078, les acheteurs étrangers étaient venus de pays tels que l’Allemagne, la République tchèque, la Slovaquie, les États-Unis et la France. Côté exposants, la foire a accueilli quelque huit cents enseignes, soit 62% de plus qu’en février 2011. Plus d’une centaine d’entre elles, de niveau moyen-supérieur et supérieur, à l’instar de Caractère, Didier Parakian, les Copains, Byblos et d’autres encore…, ont participé aux Showrooms de Mode.


Tout nouveau directeur du salon, Francesco Malatesta a expliqué les lignes directrices de sa stratégie: "Nous voulons évoluer vers un concept lifestyle porteur d’une offre plus conséquente en matière d’accessoires, de maroquinerie et de chaussures. Il nous faut affirmer notre identité, communiquer à l’adresse du consommateur sur ce que lui propose le salon et savoir quels produits achètent les boutiques, à quel moment et de quelle façon". Il a, par ailleurs, l’intention de changer la présentation des stands et des différents univers du salon. Les dates sont une autre de ses priorités: "nous voulons éviter la tenue simultanée du salon avec d’autres événements internationaux et proposer un agenda attrayant".


Compte tenu de la stagnation de la consommation nationale, des marques telles que Oky Coky, Fashion SA, Escolá, Guitare, Poupée Chic ou encore Tantra ont exprimé leur relative satisfaction. Toutes sont tombées d’accord sur la nécessité d’attirer un plus grand nombre d’acheteurs étrangers.

Rendez-vous est pris du 30 août au 1er septembre prochain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com