×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
28 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mango accueille les dessous d’Intimissimi sur sa boutique en ligne

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
28 oct. 2021

La lingerie d’Intimissimi peut maintenant être achetée sur la boutique en ligne de Mango. Grâce à ce partenariat stratégique, la griffe italienne va toucher un public-cible plus diversifié. La firme espagnole dirigée par Toni Ruiz, quant à elle, couvrira maintenant un segment du marché sur lequel elle n’était pas présente jusqu’à maintenant. Depuis le 27 octobre, les collections de sous-vêtements et de homewear d’Intimissimi sont proposées sur les plateformes de Mango en Espagne, en France et aux Pays-Bas, via le site web et l’application.


Les produits d’Intimissimi sont maintenant disponibles sur la boutique en ligne de Mango - Mango


Dans le cadre de cet accord, Mango va commercialiser au total 4.000 nouvelles références de la marque italienne, propriété du groupe Calzedonia.

D’après les informations publiées par le groupe espagnol, ce partenariat a pour but "d’apporter de la valeur aux clientes grâce à l’élargissement de l’offre commerciale vers des catégories de produits complémentaires, avec des marques dont le positionnement est cohérent par rapport à celui de Mango". Dans le cadre de cette collaboration, les produits d’Intimissimi seront disponibles en ligne sur certains de ses principaux marchés européens.

"Notre canal digital a tout d’une marketplace aujourd’hui", commente Elena Carasso, la directrice du digital et de la relation client de l’entreprise espagnole. "Nous allons continuer à envisager de nouveaux partenariats pouvant apporter de la valeur à nos clientes et correspondant à notre image et nos valeurs de marques", rappelle-t-elle.

Fondée en 1984 à Barcelone, Mango opère sur 110 marchés au total. En 2020, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 1,842 milliard d’euros, dont 766 millions d’euros étaient issus du canal digital, soit 42%. Une dynamisation de la boutique en ligne rendue possible par le changement des habitudes d’achat lié à la pandémie. Un an seulement auparavant, le e-commerce ne représentait que 24% du chiffre d’affaires total de l’entreprise.

Pour l’exercice en cours, Mango entend poursuivre sur sa "trajectoire positive". Au premier semestre de l’année, la vente en ligne a augmenté de 37% par rapport à la même période en 2020 et de 85% par rapport à 2019. Au cours des six premiers mois de l’année, le digital a généré 46% des revenus de la marque. D’ici la clôture de l’exercice, Mango conserve son objectif d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires issu de la vente en ligne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com