Mango fait ses adieux à Violeta Andic et Carlos Costa

L’équipe de direction de Mango dit au revoir à deux de ses membres. Violeta Andic, la directrice de la ligne de vêtements grandes tailles Violeta, a décidé de quitter l’entreprise, tout comme le directeur des opérations Carlos Costa. Des représentants de Mango ont confirmé à FashionNetwork.com que l’annonce a été faite en interne le 23 juillet.


Le directeur des opérations de Mango Carlos Costa va quitter l’entreprise - Mango

Violeta Andic était responsable de la ligne Violeta depuis son lancement en 2013. Après douze ans passés au sein de la marque, elle abandonne son poste pour « raisons personnelles ». Elle a fait toute sa carrière dans l’entreprise fondée en 1984 par son père Nahman Andic et actuellement dirigée par son oncle, le président Isak Andic. Avant de prendre la direction de la ligne Violeta, elle avait été en charge de la direction des collections spéciales de 2008 à 2013. De son côté, l’entreprise catalane a déjà annoncé que Laura San Martín prendrait la suite de Violeta Andic. Responsable des outlets de l’entreprise depuis deux ans, elle dispose de quinze ans d’ancienneté dans l’entreprise.
 
De son côté, le directeur des opérations et de la stratégie depuis 2013 Carlos Costa part pour entreprendre un nouveau projet. Le dirigeant, membre du conseil d’administration, était auparavant à la tête du bureau barcelonais de Boston Consulting Group. À son poste de dirigeant chez Mango, il était responsable des départements de logistique, d’import-export, des systèmes d’informations, des ressources humaines, de la responsabilité sociale d’entreprise et de la stratégie opérationnelle. La date effective de son départ n’a pas encore été dévoilée et aucun candidat à son remplacement n’a pour le moment été évoqué.
 
Depuis la nomination de Toni Ruiz à la direction générale en octobre dernier, l’entreprise présidée par Isak Andic a renforcé son organigramme avec des nominations clés au cours des derniers mois. L’entreprise a notamment recruté l’ex-Privalia Josep Barberà comme directeur financier pour remplacer Toni Ruiz, et a plus récemment fait entrer César de Vicente, l’ex-responsable de Kiabi en Espagne. Il est devenu responsable du retail pour Mango, tandis que David Gutiérrez a pris la tête des ressources humaines.
 
Dans l’attente de la publication de ses résultats annuels en août prochain, la marque de mode a annoncé un chiffre d’affaires de 2,233 milliards d’euros en 2018, en croissance de 1,8 % par rapport à la même période l’an passé. De son côté, le résultat d’exploitation atteint 135 millions d’euros, soit 17 % de plus qu’en 2017. Des résultats encourageants après trois exercices de chute des ventes. Il y a six ans, la direction a lancé un plan de restructuration profonde du géant catalan de la fast-fashion.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER