×
6 262
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
18 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mango joue les casanières et diversifie son offre avec une ligne pour la maison

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
18 janv. 2021

La chaîne espagnole tente de se positionner sur un nouveau segment. Après avoir encaissé le choc de la pandémie du printemps dernier, elle a su s’adapter aux nouvelles tendances comme l’explosion de la vente en ligne et le succès des pièces plus sportives et confortables. Aujourd’hui, Mango veut tenter une incursion sur le marché du linge de maison et des articles de décoration.


La nouvelle ligne de décoration de Mango sera disponible dès le deuxième trimestre - Mango


« L’objectif de notre marque est de renforcer sa présence chez nos clients, au-delà de leur garde-robe. Ainsi, nous pourrons développer notre offre commerciale et proposer un meilleur service aux clients en leur permettant d’acheter des produits complémentaires », argumente Mango à propos de cette nouvelle ligne. L’entreprise prétend ainsi profiter de l’engouement actuel pour la décoration, suscité par les confinements, le télétravail et les restrictions qui font que, depuis quelques mois, les clients potentiels de la marque passent de plus en plus de temps chez eux.

Cette nouvelle offre de Mango sera disponible dès le deuxième trimestre. Le premier lancement se fera sous forme d’une collection capsule de linge de maison, qui comprendra notamment du linge de lit, des articles de bain et des textiles pour la cuisine. D’après les informations dévoilées par la société, l’offre devrait ensuite être progressivement développée et étendue à d’autres catégories de produits, comme les accessoires de table. Environ 80 % des pièces seront fabriquées à proximité. Concernant le style, la collection se distinguera par son inspiration méditerranéenne et ses influences contemporaines, faisant la part belle aux tons neutres et aux lignes épurées. Distribués dans une vingtaine de pays européens, les articles pourront être chinés sur la boutique en ligne de la marque, ainsi qu’auprès du personnel des boutiques physiques via des tablettes.

« Nos clients nous demandaient des articles pour la maison », explique le PDG de Mango Toni Ruiz. « La commodité et le style qu’ils cherchent pour s’habiller, ils aimeraient les retrouver dans la décoration de leur maison. » Ce prochain lancement marquera une étape supplémentaire vers la diversification pour Mango, qui s’est aventurée sur le secteur de l’activewear fin octobre et va maintenant proposer une offre aussi attractive que celle d’autres géants de la fast fashion qui disposent déjà d’enseignes et de lignes dédiées, comme H&M ou Zara Home.

Fondée en 1984, l’entreprise a réalisé le meilleur chiffre d’affaires de son histoire en 2019 avec des ventes de 2,374 milliards d’euros, dont 24 % étaient issues du e-commerce. L’enseigne espère clôturer 2020 avec un chiffre d’affaires de 800 millions pour le digital uniquement et pense atteindre le milliard d’euros de ventes en ligne dès 2021.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com