×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
3 mars 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mango nomme Toni Ruiz en tant que PDG

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
3 mars 2020

L’entreprise catalane vient de promouvoir Toni Ruiz au poste de PDG. Il était déjà directeur général de Mango depuis octobre 2018, et occupera maintenant la fonction de direction la plus élevée de l’entreprise.


Toni Ruiz devient PDG de Mango - Mango


« À travers cette décision, Mango souhaite reconnaître et soutenir le rôle essentiel joué par Toni Ruiz dans la transformation de l’entreprise, qui se poursuivra au cours des prochaines années », déclare la marque dans un communiqué officiel publié mardi 3 mars. Le dirigeant a fait son entrée dans la société en tant que directeur financier en 2015. Depuis, il est aussi membre du conseil d’administration de Mango. Il a été nommé directeur général il y a deux ans, un poste réintroduit pour l’occasion dans l’organigramme de l’entreprise, après en avoir été éliminé cinq ans auparavant, suite au départ d’Enric Casi.

Titulaire d’un diplôme en Économie délivré par l’Université de Barcelone et d’un Master en économie et direction d’entreprise de l’IESE, Toni Ruiz a passé plusieurs années au sein de Leroy Merlin (groupe Adeo). Il y était directeur financier pour le marché espagnol, et responsable du contrôle et de la planification au niveau mondial.

Isak Andic, le fondateur de Mango, conserve la présidence du conseil d’administration, dont font aussi partie le directeur de Mango Man, de l’image et de la communication Jonathan Andic, le directeur du développement Daniel López et Toni Ruiz, comme précisé auparavant. Le comité de direction, quant à lui, est composé de la directrice de la vente en ligne et de la relation client Elena Carasso, du directeur des lignes Woman et Kids Luis Casacuberta, du directeur financier Josep Barberà, du directeur global des ressources humaines David Gutiérrez, du directeur des technologies Jordí Álex Moreno, du directeur global de la chaîne d’approvisionnement Antonio Pascual et du directeur global du retail César de Vicente.

Fondée en 1984 à Barcelone, l’entreprise a clôturé l’exercice 2018 avec des ventes en hausse de 1,8 % à 2,233 milliards d’euros. Malgré cela, elle accusait aussi des pertes pour la troisième année consécutive, d’un montant de 35 millions d’euros. Lors de l’inauguration du nouveau centre logistique de Lliçà d’Amunt en décembre dernier, Toni Ruiz s’est montré optimiste pour la clôture de l’exercice 2019. Les résultats financiers de l’entreprise seront publiés le 11 mars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com