×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
12 mars 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mango réalise un chiffre d’affaires record de 2,374 milliards d’euros

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
12 mars 2020

Les prévisions de Mango se confirment. Lors de la présentation de son nouveau centre logistique à Barcelone en novembre dernier, la marque espagnole avait déjà affirmé espérer un retour dans le vert pour l’exercice 2019. La publication des résultats financiers de l’année, marquée par un chiffre d’affaires record, confirme son optimisme.


Campagne printemps/été 2020 de Mango - Mango


Les ventes de la marque ont augmenté de 141 millions d’euros, soit une hausse de 6,3 % par rapport à 2018. En 2019, le chiffre d’affaires a atteint 2,374 milliards d’euros, un record qui dépasse de 47 millions d’euros le résultat de 2015, à 2,327 milliards d’euros. Il s’agissait jusqu’à ce jour de la meilleure année connue par l’entreprise. Depuis, les ventes avaient graduellement baissé au cours des exercices suivants, avant de retrouver la croissance en 2018.

En parallèle, l’Ebitda de Mango a augmenté de 43,7 %, passant de 135 à 194 millions d’euros. En trois ans, il a crû de près de 120 millions d’euros. Cette amélioration de la rentabilité s’accompagne d’une augmentation notable du bénéfice brut à 41 millions d’euros.

« 2019 a été une année particulièrement satisfaisante. Nous avons réalisé le chiffre d’affaires le plus élevé de notre histoire ainsi que la plus importante hausse de nos bénéfices en un exercice », se félicite Toni Ruiz, nommé PDG de l’entreprise début mars. « Ces excellents chiffres sont le fruit des efforts et du travail de tous ceux qui font partie de Mango, qui nous permettent de continuer à construire l’entreprise que nous voulons être à l’avenir », ajoute-t-il.


Évolution des ventes et de l’EBITDA de Mango au cours des 10dernières années - Mango


D’autre part, l’entreprise a réussi à réduire sa dette nette pour la troisième année consécutive, passant de 415 à 184 millions d’euros. « Notre situation financière actuelle est la meilleure que nous avons connue depuis des années. Aujourd’hui, nous sommes capables de rembourser l’intégralité de notre dette avec ce que génère l’entreprise en un an. Notre objectif est de continuer à travailler à sa diminution, sans renoncer aux projets qui nous permettent d’augmenter notre rentabilité », explique Toni Ruiz.

La vente en ligne représente déjà 23,7 % du chiffre d’affaires total



Par région, l’étranger représente 77 % des ventes de l’entreprise. Le marché espagnol reste le plus important pour Mango et génère 23 % de son chiffre d’affaires. Par catégorie, Woman est à l’origine de 82 % des ventes de la marque, tandis que Man, Violeta et Kids se partagent les 18 % restants.

Concernant la vente en ligne, les chiffres dépassent les objectifs de l’année avec une croissance de 26,7 % à 564 millions d’euros. Ce canal représente déjà 23,7 % du chiffre d’affaires total de l’entreprise, dont le site Internet a reçu plus de 600 millions de visites en 2019. La surface de vente physique se maintient, malgré une réorganisation du parc de boutiques de la marque en cours d’année. Fin 2019, Mango comptait 2 188 boutiques au total, soit 5 de plus qu’en 2018. Sa surface commerciale représentait 803 000 kilomètres carrés, 1 % de moins que l’année précédente.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com