×
Publicités
Publié le
7 avr. 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mango veut faire grandir d'un tiers son parc français d'ici à 2025

Publié le
7 avr. 2022

La marque catalane continue d'accroître son engagement sur les marchés internationaux. Et la France est une cible prioritaire. Considéré comme l'un de ses principaux marchés, le pays comptait 223 points de vente à la fin de l'année dernière, dont 111 boutiques en propre et 112 franchises. La couverture du territoire est déjà importante donc, avec plus de 15% de ses magasins situés en région parisienne. Contactée par FashionNetwork.com, la marque espagnole a confirmé avoir fixé "de nouveaux objectifs en France dans le cadre de sa stratégie d'expansion internationale", comme l'avait souligné le quotidien Les Echos.


Mango



D'ici 2025, Mango a pour objectif de porter ce chiffre à 300 points de vente, soit un total de 77 de plus qu'à la fin de 2021. Concrètement, cette année, l'entreprise prévoit d'ouvrer une vingtaine de points de vente en France, dont l'inauguration d'une boutique dans le centre de Reims, ainsi que de trois boutiques à Colmar, Orange et dans le centre commercial Les Atlantes à Tours.

Dans le cadre de cette expansion, la marque va aussi investir 3,5 millions d'euros dans les prochains mois pour rénover trois grands magasins. Cette initiative, qui s'inscrit dans le cadre d'un plan de rénovation du réseau de magasins Mango en France, débutera dans la capitale. Plus précisément, les réaménagements vont concerner son magasin situé au numéro 54 de la rue Haussmann, dans le quartier de l'Opéra, ainsi que de ses boutiques de la rue de Rivoli et de la gare Saint Lazare, où son concept de boutique méditerranéenne sera introduit pour la première fois en France. Grâce à ces rénovations, la marque souhaite intégrer les lignes Man et Kids et "améliorer l'expérience client". En dévoilant comme nouvelle égérie masculine le footballeur champion du monde Antoine Griezmann, la marque s'est aussi offert un nouvel atout pour séduire les hommes et les plus jeunes dans l'Hexagone.

L'entreprise, qui emploie 1.600 personnes en France, entend également renforcer sa présence dans certaines villes grâce à ses accords de partenariat avec des groupes tels que les Galeries Lafayette.


Mais les projets d'expansion ne se limitent pas au marché français pour la société dirigée par Toni Ruiz.


Dans le cadre de son expansion aux États-Unis, Mango vient de signer le débarquement de sa ligne Home dans le pays. Un atterrissage sur le marché qui représente la première introduction des propositions de la marque en matière de maison et de décoration en dehors des frontières européennes. Dans le même temps, la marque a annoncé ses plans d'expansion sur le marché français.


Mango Home débarque aux Etats Unis - Mango Home


Comme l'a indiqué l'entreprise ce mercredi 6 avril, l'entrée de la société sur le marché nord-américain se fait par l'ajout à la version américaine de son site web de sa ligne de produits pour la chambre à coucher, le salon, la salle de bain, la cuisine et la salle à manger, ainsi qu'une série d'articles pour l'ensemble de la maison.

"L'entrée sur le marché américain des produits pour la maison constitue une étape importante dans notre stratégie de diversification des activités, tout en renforçant notre plan d'expansion internationale sur l'un des marchés les plus stratégiques pour l'entreprise", a déclaré Laura Vila, directrice de Mango Home.

Avec cette entrée sur le marché US, les produits pour la maison de l'entreprise catalane sont désormais distribués sur un total de 32 marchés, dont des pays comme l'Espagne, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Portugal, l'Italie et la Belgique. Sur ces marchés, les produits sont principalement commercialisés par la boutique en ligne de la marque. En 2021, ce canal représentait 42 % des ventes totales de l'entreprise basée à Barcelone.

Les plans de la société pour Mango Home en 2022 comprennent la consolidation de sa marque sur les marchés où elle est déjà présente, principalement l'Europe et les États-Unis. Sur le marché domestique, le plus pertinent à ce jour pour la division maison lancée en 2021, la ligne devrait lancer de nouveaux corners dans un certain nombre de magasins de la marque. Parallèlement, la ligne entend "augmenter le poids des articles durables fabriqués sur les marchés locaux dans sa collection". À ce jour, 65% du millier articles de la ligne sont fabriqués "avec un sourcing local" et Mango assure que 80% de cette collection "est considérée comme durable".

Fondée à Barcelone en 1984, Mango a clôturé l'année dernière avec un chiffre d'affaires en hausse de 21,3 %, à 2,234 milliards d'euros. Actuellement présente sur 110 marchés internationaux, la marque catalane entend accélérer son plan d'expansion sur le marché américain, où elle est présente depuis 2006, au cours des deux prochaines années. Au cours du premier semestre de l'année, la société prévoit d'ouvrir une boutique phare de 2.100 mètres carrés sur la Cinquième Avenue de New York. Depuis la signature d'un accord avec Macy's en 2019 pour "accélérer la croissance en ligne", l'entreprise est passée à la vitesse supérieure. Et l'an dernier, Mango a lancé quatre nouveaux magasins dans différents centres commerciaux du New Jersey, de New York et de Floride.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com