Marie Martens : deux pop-up stores en région parisienne en décembre

Depuis 2014, Marie Martens développe la marque de maroquinerie à laquelle elle a donné son nom, avec pop-up stores et participations aux salons pour rencontrer sa clientèle, des distributeurs aux consommateurs finaux. Ses prochains magasins éphémères ont lieu en décembre. Le premier au 76, rue Quincampoix, dans le IIIe arrondissement à Paris, qui prend fin le 4 décembre, l’autre qui se tiendra les 11 et 12 décembre à Versailles, ville de résidence de la créatrice, chez Asamaya, passage de la Geôle.
 
Marie Martens : deux pop-up stores en région parisienne en décembre - Marie Martens

Grâce à sa petite dizaine de pop-up stores annuelle et à ses six participations aux salons (Première Classe à la Porte de Versailles puis aux Tuileries, ainsi que Maison et Objet) chaque année, les sacs de la designer belge ont séduit une trentaine de points de vente dans la pays d'origine de la créatrice. Mais aussi au Canada, en Corée et au Japon. Au sein de l’Hexagone, la griffe, qui dispose aussi d’un e-shop marchand, se vend chez Nilai à Paris, Blush à Lyon, ainsi que dans certaines stations de ski comme Courchevel et Les Arcs.
 
La créatrice Marie Martens - Marie Martens

Une stratégie qui semble payante puisque la marque annonce un chiffre d’affaires multiplié par trois au cours de la période du 1er avril au 30 septembre 2018. Parmi ses best-sellers, le sac banane Coachella qui, parmi la cinquantaine de modèles que propose Marie Martens chaque saison, a su séduire les consommateurs, déclinaison haut de gamme (compter 250 euros) de l’accessoire phare des amateurs de streetwear.

Les fans du produit souvent sold out devraient pouvoir le retrouver dès 2019 dans la première boutique permanente que compte inaugurer la créatrice. Elle devrait voir le jour à Versailles, où la marque constate une clientèle fidèle au gré de ses pop-up stores. La ville bénéficie aussi d'un important flux de touristes asiatiques, qui apprécient les produits Marie Martens, comme en témoignent les bons résultats de la griffe en Asie. Une ouverture rendue possible grâce à l'association de la créatrice à un investisseur privé qui a rejoint l'entreprise en 2017. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - AccessoiresDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER