Marie Sixtine ouvre sa première boutique en province

Après Paris, cap sur Lyon ! Marie Sixtine, la marque lancée en 2010 dans la capitale française par Jinmeng Ren, « entrepreneur autodidacte », annonce l’ouverture imminente de son neuvième magasin hexagonal à Lyon, qui est aussi le premier en province.


Marie Sixtine ouvre sa première boutique en province - Marie-Sixtine

C’est dans le Grand-Hôtel Dieu, fleuron architectural de la cité rhodanienne inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, que la nouvelle boutique Marie Sixtine sera inaugurée le 27 avril prochain, en même temps que le bâtiment en travaux depuis 2015.
 
Dans un espace de 80 mètres carrés reprenant le concept des points de vente parisiens développé par Baptiste Legué depuis 2016, les aficionados de la marque retrouveront le vestiaire signature de Marie Sixtine. De la maille, des imprimés joyeux, des couleurs qui se remarquent, le tout à des prix moyen de gamme. Et dans un lieu qui invite à la détente, avec un coin salon, des cabines d’essayage feutrées et une sélection d’objets lifestyle disponibles à la vente, chinés par l’équipe créative de la griffe.
 
Une recette gagnante puisque en plus de ses boutiques, Marie Sixtine compte une dizaine de corners dans les magasins Printemps (quatre en région parisienne et le reste dans certaines grandes villes de province) et 300 revendeurs mutlimarques qui à eux seuls réalisent 60 % du chiffre d’affaires de la griffe.
 
Si sa clientèle est principalement française, Marie Sixtine totalise 30 % de ses ventes en Europe via des distributeurs en Allemagne, Belgique, Espagne et Pays-Bas, et a même commencé dans le grand export il y a un an avec un premier point de vente à Séoul via un partenariat local. Pour autant, étendre sa voilure à l’étranger n'est pas une priorité.
 
En gage de qualité, Jinmeng Ren a à cœur depuis le début de travailler sur les matières, de trouver les bons mélanges entre les matières, d’utiliser des tissus nobles (soie, laine, cachemire…). Dans cette logique, il travaille depuis 2010 avec des filateurs établis en Chine sur la route de la soie. Avec eux, il a développé pour le printemps-été 2018 un coton bio utilisé pour la majeure partie des pièces en coton de la collection, allant même jusqu’à proposer l’intégralité de ses T-shirts dans cette matière pour cette saison.
 
Pour 2018, la marque, qui affiche un chiffre d’affaires stabilisé depuis deux ans autour des 10 millions d'euros, a l’intention d’accroître sa présence dans le digital. Et si son déploiement sur Instagram va être l’un de ses principaux chantiers (actuellement, Marie Sixtine compte 12 800 abonnés sur le réseau social), la griffe a révélé son tout nouveau site marchand en février dernier, sur lequel elle a travaillé avec l’agence The Other Store. Un canal de vente direct non négligeable puisque la marque y réalise déjà 10 % de son chiffre d'affaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterHôtellerieDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER