×
Publicités
Publié le
15 sept. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Marie Martens : une nouvelle marque de sacs tendance et intemporelle

Publié le
15 sept. 2014

Des modèles simples et intemporels, sublimés par de belles matières et des touches tendance, c’est le pari de Marie Martens, une jeune créatrice belge qui a lancé sa marque éponyme en janvier dernier.  

Le sac bourse baptisé "Ibiza" signé Marie Martens.

La jeune femme, qui il y a peu encore évoluait dans le monde de la finance, a paradoxalement toujours eu la fibre artistique. C’est d’ailleurs ce qui l’avait incité à se lancer, en parallèle à son activité de directrice de communication, dans la création de bijoux. Sa marque, Marie-moi, qu’elle avait présentée au salon Bijorhca en janvier et juillet 2013, avait connu un certain succès.

Portée par le bon accueil réservé à ses bijoux, la jeune femme souhaitait développer un projet plus ambitieux et à plein temps cette fois. "Je voulais me lancer dans l’accessoire et surtout dans les sacs mais le pari était osé. Je ne connaissais pas les fournisseurs et surtout, même si j’étais capable de dessiner mes modèles, je n’avais pas les compétences pour les fabriquer".

Alors, pour concrétiser son nouveau projet, Marie Martens va s’entourer des bonnes personnes, à commencer par un sourcing manager qui a notamment travaillé pour Balmain. "Je voulais proposer des sacs de haute qualité, il était donc impératif que je trouve de belles matières. Pour la fabrication, j’ai un peu rusé. J’ai fait appel à un fabricant français qui a un façonnier au Maroc et travaille extrêmement bien. Cela me permet de maintenir des prix raisonnables d’entrée de luxe".

Avec des prix situés entre 220 et 380 euros le sac, Marie Martens propose trois modèles - un cabas baptisé Paris, une pochette de soirée nommée New-York et un sac bourse intitulé Ibiza - tous réalisés avec des cuirs et des métaux italiens.

La jeune femme espère que la qualité de ses créations séduira les distributeurs, notamment internationaux. C’est d’ailleurs ce qui l’a incitée à participer au Who’s Next. "Les rendez-vous permettant de rencontrer autant de monde sont assez rares. Cela me paraissait donc indispensable de participer à ce salon. D’une part pour présenter ma marque, rencontrer des fournisseurs et d’autre part bien sûr pour tenter de trouver de nouveaux distributeurs".

Déjà présente dans vingt points de vente en Belgique, des multimarques haut de gamme, et bientôt sur Carnet de mode en France, Marie Martens espère développer la distribution de sa marque à l’international, notamment au Japon, en Corée, en Espagne et en Italie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com