×
5 866
Fashion Jobs
JACADI
Trafic Manager Europe du Sud H/F
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Responsable Regional (H/F)
CDI · METZ
PETIT BATEAU
CDI - Responsable Ressources Humaines Industrie H/F - Petit Bateau
CDI · TROYES
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires en Solutions Decoratives et Acoustiques Grand Nord H/F
CDI · LILLE
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires en Solutions Decoratives et Acoustiques Paris / Idf
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projet E-Commerce
CDI · SIGNES
MAISON KITSUNÉ
Juriste Droit Commerce International (pi, Contrats, Distribution) H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Trésorier Groupe H/F
CDI · PARIS
CAMAÏEU
Chargé de CRM H/F
CDI · PARIS
LAGARDÈRE TRAVEL RETAIL DUTY FREE GLOBAL BOUTIQUES
Chargé de Digitalisation Retail H/F
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
FORD MODEL MANAGEMENT
Art Department
CDI · PARIS
LE PETIT SOUK
Chef de Produit Senior (H/F)
CDI · LILLE
SPARTOO.COM
Responsable Communication - H/F
CDI · GRENOBLE
CONFIDENTIEL
Pharmaciens H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Marketing Commercial et Services Réseau H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Commercial Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
SPARTOO.COM
Responsable Commercial France jb Martin / Christian Pellet - H/F
CDI · PARIS
CLAUDIE PIERLOT
Responsable Industrialisation et Qualité Façon H/F
CDI · PARIS
SPARTOO.COM
Responsable Des Marques jb Martin / Christian Pellet - H/F
CDI · GRENOBLE
CONFIDENTIEL
Responsable Logistique (H/F)
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Lyon (69) H/F
CDI · LYON
EDEN PARK
Coordinateur Export (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
10 juil. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Marks & Spencer : coup de frein à la croissance des ventes

Par
AFP
Publié le
10 juil. 2007

Les ventes de la chaîne de magasins britannique Marks & Spencer au premier trimestre 2007/08 ont enregistré leur croissance la plus faible depuis un an et demi, a annoncé le groupe mardi 10 juillet, en imputant cette mauvaise performance à la hausse des taux d'intérêt et à une météo pluvieuse.


Devanture Marks & Spencer - Photo : Stephen Hird / Reuters

Sur les treize semaines achevées le 30 juin, les ventes totales ont progressé de 7 % comparé à un an plus tôt.

Mais au Royaume-Uni, où sont situés la plupart des magasins du groupe, et à surface comparable, les ventes affichent une hausse de seulement 2 %, soit la plus faible croissance depuis six trimestres.

Le chiffre d'affaires des produits alimentaires a quasi stagné (+ 0,7 %) et celui des produits non alimentaires a augmenté de 2,9 %, contre des hausses de 4,6 % et 3 % au trimestre précédent.

"La hausse des taux d'intérêt, l'incertitude générale sur les dépenses des ménages, et des conditions climatiques extrêmes ont rendu les conditions de marché très volatiles sur le trimestre", a expliqué le directeur général de Marks & Spencer, Stuart Rose, dans un communiqué.

"Nous pensons que le contexte commercial restera très difficile à court terme, mais nos plans restent les mêmes. Nous sommes certains que la priorité donnée aux produits, au service et à l'aménagement des magasins, ainsi que notre investissement dans la promotion de la marque, continueront de nous faire progresser", a-t-il ajouté.

Les ventes de vêtements ont pâti au Royaume-Uni du mois de juin le plus pluvieux depuis un siècle. Les analystes avaient anticipé cette contre-performance de Marks & Spencer et revu en baisse leur avis sur l'action du groupe ces dernières semaines, ce qui lui a fait perdre 20 % de sa valeur depuis ses pics de fin avril 2007 à la Bourse de Londres.

Marks & Spencer avait lancé en 2005 un plan de relance des ventes à succès, basé sur une modernisation de sa ligne de vêtements et une vaste campagne de publicité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.