×
Publicités
Par
AFP
Publié le
30 sept. 2009
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Marks & Spencer : ventes en hausse de 2,7% au deuxième trimestre

Par
AFP
Publié le
30 sept. 2009

Marks & Spencer
Photo : John D. Mchugh/AFP
Le groupe de distribution britannique Marks & Spencer (M&S) a fait état d'une progression de son activité sur son deuxième trimestre achevé samedi 26 septembre, disant notamment avoir constaté une poursuite de l'amélioration de la tendance au Royaume-Uni.

Dans son dernier rapport d'activité, le groupe a annoncé une hausse de 2,7% de son chiffre d'affaires sur le trimestre.

Au Royaume-Uni, il ressort en progression de 1,9%, dont 1,7% pour l'alimentaire et 2,2% pour les autres produits (catégorie regroupant les vêtements, en hausse de 2,7%, et les articles pour la maison, en baisse de 1,8%).

Toutefois, en données comparables, les ventes britanniques sont en baisse de 0,5%, avec une stabilité des produits alimentaires et une baisse de 0,8% des autres produits.

Les ventes sur internet ont bondi de 30%, et les ventes à l'international de 9,6%, a ajouté Marks & Spencer.

Le groupe a souligné que l'évolution de ses ventes au Royaume-Uni marquait "une poursuite de la tendance à l'amélioration enregistrée au cours des trois derniers trimestres".

Le président-directeur général du groupe Stuart Rose est cependant resté prudent quant aux perspectives pour les trimestres qui viennent.

"Bien qu'il y ait plus de visibilité dans le secteur et que les consommateurs semblent plus confiants, nous restons prudents quant à nos perspectives", et "nous prévoyons que 2010 sera une année difficile", a-t-il averti.

Dans ce climat toujours fragile, M&S va mettre le paquet sur Noël, et recruter 20 000 employés saisonniers pour la saison des fêtes, a-t-il ajouté.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.