Maroc in Mode va réunir 130 industriels à Marrakech

Les 11 et 12 octobre prochains, le rendez-vous marocain du textile-habillement Maroc in Mode prendra ses quartiers à Marrakech. Il réunira 130 industriels spécialistes de la fast-fashion, du denim, de la maille, de la lingerie, du workwear, du cuir ou encore des chaussures et accessoires au sein du circuit automobile Moulay Hassan.


Une trentaine de représentants du denim durable seront présents sur cette édition - Maroc in Mode

Cette édition de Maroc in Mode mettra notamment en avant le projet de Circular Textile Cluster, qui doit permettre de poursuivre les lourds investissements menés par la filière dans les productions durables. Ainsi, à la faveur d’un rapprochement avec les industriels espagnols Textil Santanderina et Vich Industrial, ainsi qu’avec le fabricant autrichien de fibres Lenzing, l’entreprise Hallotex de Tanger entend recycler chaque année plus d’une tonne de chutes textiles.

Le Moroccan Denim Cluster, qui accompagne la transition durable des entreprises marocaines de denim, sera par ailleurs représenté sur le salon par une trentaine de sociétés exposantes. Un terrain sur lequel Maroc in Mode accueillera pour la première fois le turc Kilim Denim, société stambouliote ayant developpé la collection Row For the Oceans avec la marque G-Star.

Organisé par l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (Amith), le rendez-vous professionnel entend une nouvelle fois mettre en valeur sa position forte, aux portes de l’Europe, auprès des donneurs d’ordres. Le Maroc est ainsi le huitième fournisseur de l’Union européenne en habillement, avec l'expédition en 2017 de 2,65 milliards d’euros de marchandises (+5 %) selon l’Institut français de la mode.


Un stand sur le salon marocain - Maroc in Mode

L’industrie marocaine du textile-habillement exporte à 70 % ses productions vers le Vieux Continent, tandis que la filière pèse à elle seule 24 % des exportations nationales. De quoi pousser les professionnels locaux à viser à moyen terme les 100 000 emplois, 8 milliards d’euros de ventes et 4 milliards d’euros d’exportations (versus 3 milliards en 2016).

« Un avantage clef de la production marocaine est sa proximité avec l'Europe et ses nombreuses années d'expérience (…). Les fabricants marocains peuvent réagir rapidement aux nouvelles tendances, mettre en production et livrer. Les développements numériques et l’industrie 4.0 montrent à quel point le sourcing au Maroc est essentiel pour optimiser la chaîne de valeur grâce à son expertise dans la production de fast-fashion. Les surproductions deviennent plus gérables et les tendances peuvent être reproduites rapidement. La fast-fashion reste un défi stratégique pour les détaillants et les marques afin d'accroître leur compétitivité. La production marocaine offre les solutions appropriées », affirme l'Amith.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

DenimTextileSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER