Marques Avenue repense sa direction en pleine modernisation du réseau

A l'heure où le maillage des outlets tricolores se densifie et tandis que la clientèle est de plus en plus familière de la notion de déstockage, Marques Avenue repense le fond comme la forme. Depuis quelques jours sous la direction générale de Zakari Leriche, le réseau se réorganise autour de trois nouveaux pôles afin de gérer les relations avec marques, clients et partenaires, tandis que le réseau de magasin poursuit lui sa modernisation.


Le futur visage du Quai des Marques de Franconville - Concept & Distrbutions

C’est ainsi désormais une direction juridique et partenariat stratégique dirigée par Nathalie Boutboul qui travaillera sur les relations de Marques Avenue avec ses bailleurs, au nombre de quatre pour les neuf centres du réseau. Les relations avec la marque passeront quant à elles par une direction relation enseignes et développement pilotée par Karine Leroy, qui sera donc en charge du lien avec les quelque 500 marques partenaires du groupe. Quand aux relations avec la clientèle elle-même, elles seront, comme l’indiquait FashionNetwork, entre les mains de Valérie Thomas, à la tête de la direction marketing, communication et relation client.

Une mise en place qui intervient alors que le groupe mène tambour battant la modernisation de ses plus anciennes unités. « L’Île-Saint-Denis est en train d’être transformée en un loft new-yorkais par Saguez & Partners et sera terminée en fin d’année, nous explique ainsi Zakari Leriche. Franconville vient de débuter ses travaux et devrait être terminé au premier trimestre 2019. C’est un projet d’envergure dessiné par Brio Retail nécessitant 3 millions d’euros investis. Et deux autres centres vont être modernisé : Corbeil-Essonnes et Talange (Metz) vont être refaits par CP Design. Le but est d’apporter de la végétation, de la digitalisation et de la théâtralisation de l’expérience. Les travaux débuteront début 2019 pour se terminer à temps pour les vacances d’avril, durant lesquelles nous tenons nos "Jours Remarquables", qui sont un moment important pour nous. Et en novembre 2019, nous ouvrirons la dernière extension de notre centre de Romans-sur-Isère. »

Le directeur général explique par ailleurs qu’un travail sera mené sur le "retailtainment" du réseau, avec des thématiques saisonnales et tournées vers la famille. Celles-ci pourront d’ailleurs profiter du déploiement de "Kids Place" dans l’ensemble des outlets. « Cela se veut plus que des garderies, mais de vrais ateliers créatifs pour les enfants », explique Valérie Thomas. 


Le Marques Avenue de Corbeil-Essonnes

« Il y a un ralentissement de tous les indicateurs en France : pouvoir d’achat, inflation, ventes d’habillement... Mais le marché des outlets, et en particulier Marques Avenue, ne subit pas cette tendance à la baisse et parvient même à l’endiguer, explique Zakari Leriche. Cela est dû je pense au fait que nous communiquons sur les prix bas, ce qui fait plus que jamais des outlets des centres de destination. Mais il faut attirer des enseignes différenciantes pour nos centres. Et dans un plus large nombre de domaines, comme l’alimentaire, ce qui nous a amené à faire entrer La Comtesse du Barry ou Oliviers & Co. Il y a aussi Clio Blue et Swarovski côté bijouterie. Et côté beauté, Make Up Forever, dont le propriétaire, LVMH, nous a choisi pour implanter son premier outlet. »

En termes de communication, Marques Avenue sera sponsor de Danse avec les Stars jusqu’à la fin de l’année, l’émission de TF1 lui permettant d’atteindre sa cible : la femme responsable des achats. Dès l’an prochain, une remise à plat de la communication sera mise en chantier, pour capitaliser sur le taux de reconnaissance de 70 % de la marque "Marques Avenue".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - DiversBeauté - DiversArt de vivre - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER