×
Publicités

Maureen Chiquet est la nouvelle présidente de Golden Goose, repris par Permira

Publié le
18 juin 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Golden Goose change de propriétaire et nomme l’ex-PDG de Chanel, Maureen Chiquet, présidente non exécutive. Elle succède à Patrizio di Marco, qui reste coactionnaire de la société. Cette nomination intervient alors que le fonds d'investissement britannique Permira vient de finaliser l’acquisition de la marque casual chic italienne auprès de l'américain Carlyle, annoncée en février dernier.
 

Maureen Chiquet - DR


Après DGPA, Ergon Capital Partners et Carlyle, c’est le quatrième fonds qui s’empare de Golden Goose Deluxe Brand (GGDB), telle qu’elle a été baptisée lors de sa création à Venise au début des années 2000 par les designers fondateurs Alessandro Gallo et Francesca Rinaldo.
 
Dans son communiqué, Permira, qui détient aussi la marque britannique de chaussures Dr Martens, ne révèle pas le montant de la transaction, qui s’élèverait, selon des indiscrétions parues dans la presse, à 1,28 milliard d’euros, soit 14 fois son Ebitda, ni la taille de sa participation. La précédente opération conclue en 2017 par Carlyle, qui conserve une participation minoritaire, était estimée à 400 millions d’euros...

Dirigée depuis 2018 par Silvio Campara, la marque Golden Goose a connu une ascension fulgurante. Passée entre 2013 et 2016 de 20 millions à 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, elle a atteint plus de 260 millions en 2019, avec une Ebitda de 80 millions d’euros. Distribuée auprès de quelque 900 revendeurs et 100 boutiques gérés en direct dans le monde, elle est surtout connue pour ses sneakers, représentant 80% des ventes.
 
Diplômée de l'Université de Yale aux Etats-Unis, Maureen Chiquet a commencé sa carrière en 1985 chez L'Oréal, avant d'intégrer GAP, puis Old Navy. Nommée présidente de Banana Republic en 2002, elle rejoint Chanel en 2003 avant de devenir présidente de sa filiale américaine en octobre 2004. Propulsée à la tête du groupe en 2007, en tant que PDG, elle quitte la maison de luxe française début 2016 "pour divergences d’opinions sur la stratégie". Depuis, elle a intégré notamment le conseil d’administration de Canada Goose en 2017 et du site de mode en ligne Matchesfashion en 2018.
 
"J’ai été intriguée dès sa création par Golden Goose car elle associe habilement tous les éléments du luxe -l’artisanat, la qualité et l’authenticité- avec ce que désirent le plus les clients aujourd’hui : l’individualité, une parfaite imperfection et une créativité débridée", explique-t-elle dans le communiqué, se disant ravie d'accompagner la marque "dans sa prochaine phase de croissance explosive". La manager sera basée à New York, le label souhaitant s'étendre sur le marché américain.
 
Pour sa part, le directeur général Silvio Campara s’est déclaré honoré d'accueillir Maureen Chiquet, qui "avec sa vision et son expérience est une source d’inspiration pour nous tous". Et le manager de souligner comment "les événements de ces derniers mois n'ont pas changé nos ambitions de croissance". "Nous restons fermement convaincus du potentiel de la marque. En témoigne l’engagement de l'équipe de direction, dont les managers ont tous réinvesti les revenus de l’opération dans l'entreprise", précise-t-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com