×
7 551
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Max Mara planche sur des manteaux écologiques avec CameLuxe

Publié le
today 27 mars 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Max Mara intègre l’économie circulaire et l'upcycling dans son processus de production avec son projet CameLuxe. Un projet axé sur le recyclage de chutes de tissus qui a été dévoilé mardi à Milan, à l’occasion du colloque organisé par la Camera Nazionale della Moda Italiana sur le développement durable. L’objectif ? Limiter les déchets en leur donnant une deuxième vie, tout en respectant l’environnement.


Le rembourrage écolo CameLuxe développé par Max Mara est issu des chutes des tissus de ses manteaux - Stefano Trovati/SGP


Le groupe de mode italien, connu pour ses légendaires manteaux en laine et cachemire de poils de chameau, a mené une réflexion justement sur ce produit phare, qui une fois taillé générait un excédent de tissus « camel » non utilisés. 

« Nous avons travaillé pendant un an et demi à mettre au point ce projet, grâce auquel nous arrivons maintenant à réutiliser ces chutes pour créer une nouvelle matière isolante, le CameLuxe. Ce rembourrage sera utilisé à partir de 2020 dans certains modèles de nos manteaux doudounes The Cube », nous explique Elia Maramotti, représentant la troisième génération de la famille fondatrice de Max Mara.

Les matériaux récupérés sont d’abord collectés et sélectionnés dans les usines du groupe en Italie, puis transformés en fibres très fines et mélangés ensuite à du polyester recyclé, créant ainsi un isolant prêt à être travaillé pour donner forme au rembourrage. Le procédé a été développé par Max Mara avec la technologie d’Imbotex Lab, entreprise de la région vénitienne spécialisée dans la fabrication de rembourrages textiles.


Le prototype d'un modèle de manteau The Cube Max Mara réalisé avec CameLuxe - ph Dominique Muret


« Il est fabriqué sur nos sites de manière peu impactante en termes de consommation d’énergie et d’eau, de production de déchets et d’émissions de CO2. Avec CameLuxe, nous obtenons ainsi un isolant thermique, soit un rembourrage performant capable de conserver les mêmes propriétés que les matériaux vierges, sans nécessiter une consommation supplémentaire de matières premières », souligne Elia Maramotti.

« Ce procédé, pour lequel une demande de brevet a été déposée, nous permet de créer un produit hautement résilient, présentant des caractéristiques extraordinaires d'élasticité et de résistance, ainsi qu'une grande capacité d'isolation thermique », conclut la marque dans un document.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com