×
Publié le
12 nov. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Max&Moi s’installe dans le quartier parisien de Saint Germain avec un nouveau concept de boutique

Publié le
12 nov. 2021

Après un an et demi de pandémie, Max&Moi reprend son expansion retail. La griffe française féminine haut de gamme, connue pour ses mailles et ses pièces en cuir, vient d’inaugurer un nouveau magasin au 70 de la rue des Saints-Pères, dans le quartier parisien de Saint Germain des Près. Il s'agit de sa huitième adresse dans la capitale, ce qui porte à 33 le nombre total de ses boutiques dans le monde. L’occasion aussi pour le label de dévoiler son nouveau concept d’aménagement à l’esprit chic-minimaliste, qui sera décliné sur l’ensemble de son parc. A l’instar de son magasin de Megève, actuellement en travaux.


La griffe s'offre une nouvelle adresse à Paris - Max&Moi

 
Ce nouveau point de vente parisien se déploie sur 60 mètres carrés dans une palette de couleurs neutres et douces. Plafond, parois parfois, rideaux et moquette sont déclinés ton sur ton, selon les espaces, en rose poudré ou vert d’eau. Le côté apaisant de cet écrin-alcôve est relevé par les lignes géométriques épurées du mobilier et des matières brutes; tel le béton, l’aluminium brossé des portants et le verre des présentoirs ou étagères.
 
Le magasin accueille la collection de prêt-à-porter pour l’automne-hiver 2021/22, ainsi que quelques accessoires (écharpes, bonnets). Max&Moi s’est recentrée sur son offre phare d’habillement, ne proposant plus que quelques sacs et souliers, désormais réalisés en interne. Son positionnement se maintient dans le segment du luxe avec des emplacements prestigieux, de la rue Cambon à Paris, en passant par Deauville, Cannes, etc. En termes de prix, les pull-overs et pantalons se situent autour de 400 euros, vestes et manteaux dans les 1.000 euros. Sans oublier les leggings en cuir d’agneau stretch à 600 euros, véritable must de la maison.

C’est en 2008, qu’Elie Lederer transforme l’activité familiale fondée en 1925 par son arrière-grand-père, le pelletier et négociant en fourrure Max Lederer, en une marque, qu’il nomme, en clin d’œil à son aïeul, Max&Moi. L’entrepreneur, épaulé par son père Hervé, et par son frère, Alexis, directeur commercial, réduit peu à peu la part de la fourrure, s’orientant davantage sur des produits "effet fur", et misant sur les matières précieuses, tels les soies et les cachemires, ainsi que sur la qualité via une vraie attention portée aux finitions et une production européenne, dont un bon tiers confectionné en France, notamment dans ses ateliers du Xe arrondissement.


Un détail du nouveau concept d'aménagement des boutiques - Max&Moi


En 2018, sa femme Emma Lederer prend la direction artistique de la maison avec l’objectif d’en moderniser l’offre. Tout en gardant le style élégant et intemporel des collections Max&Moi, conçues pour durer dans le temps, la styliste rajeunit le produit l'inscrivant dans les tendances du moment à travers des modèles à la fois confortables et élégants, qui séduisent une cliente plus jeune, en insérant par exemple dans la gamme des joggings ou hoodies avec un twist chic.

La période de pandémie a été l’occasion pour la marque de renforcer son e-shop et la partie digitale, avec l’arrivée le mois dernier d’une nouvelle directrice de la communication et de l’image, Stéphanie Blesson, qui a notamment travaillé pour la marque Les Petites, chargée d’asseoir la notoriété de Max&Moi aussi sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, de nouveaux partenariats ont été noués, avec par exemple des distributeurs au Japon et à Taïwan, pour accélérer l’expansion à l’international, également via des corners dans des grands magasins, tandis que de nouveaux projets vont être lancés dans les prochains mois.

Au-delà de ses magasins monomarques, le label, dont le chiffre d’affaires se situe autour de 20 millions d’euros, est commercialisé à travers 450 points de ventes multimarques dans le monde. Son principal marché reste la France, suivie par l’Europe, en particulier la Suisse, la Belgique, la Russie et les pays voisins.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com