×
6 249
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
15 sept. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mbfg dément la vente d’Antichi Pelletieri

Publié le
15 sept. 2009

Le suspens se poursuit entre Mariella Burani Fashion Group et Antichi Pellettieri. Alors que depuis des mois la presse financière annonce la réunion des deux entités, des bruits couraient sur la possible vente de la division maroquinerie mais il n’en est rien.


Sebastian, une des marques d'Antichi Pellettieri

L’annonce d’une future fusion court depuis quelques mois maintenant entre la division maroquinerie Antichi Pellettieri et sa maison mère Mbfg. Si actuellement rien de nouveau n’a été dévoilé sur le sujet, en revanche des bruits annonçaient la possible cession d’Antichi Pellettieri.

Lundi 14 septembre, Mbfg a coupé court à la rumeur et un communiqué officiel du groupe italien a démenti l’information. Avant l’annonce, le titre de la marque avait tout de même grimpé de 18,4 % pour redescendre après coup.

En plein projet de restructuration, Mbfg dont la dette se monte actuellement à 478 millions d’euros, n’a pas encore dévoilé ses plans d’attaque. En août, il évoquait une augmentation possible de capital à hauteur de 100 millions d’euros d’ici à 5 ans et pourquoi pas l’entrée de nouveaux partenaires dans le capital (parmi eux le fonds Gem).

Autre possibilité, vendre la totalité du secteur joaillerie du groupe, tel Rosato dont 50 % des parts ont déjà été cédées, dont les gains pourraient atteindre les 60 millions d’euros.

L’objectif de MBFG étant de se concentrer sur ses activités de base, l’habillement et le cuir, qui représentent actuellement plus de 90 % du chiffre d'affaires du groupe.

Avec Elena Passeri

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com