Memo poursuit son développement

Commencée il y a un peu plus d’un an, l’histoire de Memo s’écrit sans faute. Une histoire de parfums, de produits de bains et de bougies qui fait de plus en plus d’adeptes. Les points de vente en témoignent, qui s’enchainent en Europe, et la collection de parfums s’agrandit.


Parfums Les Echappées de Memo

Lancée en novembre 2007, après trois ans de recherche, la marque Memo préserve sa confidentialité sans bouder son développement. Clara Molloy, Pdg, à l’origine de l’aventure, parcourt à son rythme les routes d’Europe en quête de nouveaux points de vente. Et avec la même philosophie : à produits exclusifs, distribution sélective.

Pour la France, outre sa boutique en propre, 60 rue des Saints-Pères à Paris, la marque est distribuée au Bon Marché, aux Galeries Lafayette depuis une semaine et enfin à Toulouse dans la parfumerie L’Autre Parfum. Mais c’est surtout en Allemagne et en Italie qu’elle trouve son compte. En un an, la marque a décroché dix points de vente dans chacun des pays. Une des raisons de ce succès tient notamment à l’architecture des réseaux de distribution. En effet, on y trouve encore de nombreuses parfumeries indépendantes, avec une vraie politique pour les marques de créateurs. Clara Molloy part ainsi à la rencontre de ces entreprises familiales, à l’écoute des retours.



Ligne Les Echappées
Dans le même temps, la marque étoffe ses gammes. Même si elle reste « une entreprise artisanale, (qui) n’a pas d’obligation de lancements saisonniers, explique Clara Molloy. Nous maitrisons notre production et compte tenu de notre taille, nous ne suivons pas la même logique pour les lancements de parfums ». A la rentrée prochaine, Memo lancera le septième, poursuivant sa collection Les échappées. Le principe ? Une carte du monde olfactive où chaque destination donne naissance à un parfum. Les quatre premiers jus balayaient l’Ethiopie avec Lalibela, l’Egypte avec Siwa, l’Utah avec Sundance, et enfin la Birmanie avec Inlé. Cette fois, c’est un voyage sur la lune qui nous attend. « Nous avons voulu exploré la face cachée de la lune. Elle ne sera pas polaire mais plutôt assez chaude » confie la présidente. Entre fraîcheur des agrumes et le chaud du cuir vetiver, le parfum s’annonce gourmand. Enfin, Memo complète sa ligne de bougies d’intérieur avec une nouveauté au thé vert qui sera présentée en exclusivité au Bon Marché à partir du 11 août dans le cadre de l’exposition sur Los Angeles.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ParfumsDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER