×
7 073
Fashion Jobs
HAPPY BEAUTY
Reponsable d'Institut de Beauté
CDI · POINTE-À-PITRE
ETAM
Gestionnaire Logistique H/F
CDI · CLICHY
BZB
Contrôleur de Gestion Achats H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES
CDI - Responsable de Stock, Flux et Approvisionnement (H/F)
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Toulon
CDI · TOULON
KENZO
Responsable Visuel Merchandising (H/F)
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Responsable E-Commerce H/F
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Chef de Produit Sacs Homme & Voyage (H/F)
CDI · PANTIN
HERMES
CDI - Chef de Produit Équitation (H/F)
CDI · PARIS
HERMES
Stage - Expérience Client et Commandes Spéciales (H/F)
CDI · PANTIN
IZIPIZI
Sales Administration Executive
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Produit Acheteur Maroquinerie H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Gestionnaire Transport Btb - H/F
CDI · SAINT-DENIS
CONFIDENTIEL
Attache(e) Commercial Wholesale Sud-Est France H/F
CDI · AIX-EN-PROVENCE
UNODE50
Chef de Secteur Joaillerie
CDI · MONTPELLIER
DCM JENNYFER
Chef de Produit / Acheteur (H/F)
CDI · SAINT-OUEN
SWAROVSKI
CDI - Senior Key Account Manager Swarovski Optik (H/F) - Paris
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Marketing & Chef de Projet Image (H/F)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
PVH CORP.
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Talange - CDI 35h
CDI · TALANGE
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projet Ppo - Project Product Owner H/F
CDI · SIGNES
LACOSTE
Responsable Des Ventes (CDI) - Champs Elysees F/H
CDI ·
TOMMY HILFIGER
Key Account Manager (M/F/X) – Calvin Klein CDI
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
2 juil. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Menace de plan social chez Happychic : blocage d'un entrepôt à Wattrelos

Par
AFP
Publié le
2 juil. 2018

Lille, 2 juil 2018 (AFP) - Des syndicalistes du groupe de prêt-à-porter Happychic, qui appartient à la galaxie Mulliez, bloquaient lundi l'entrepôt de Wattrelos (Nord) de la marque Jules pour protester contre une menace de plan social, a-t-on appris de sources syndicales. Selon Ludovic Delhaye, délégué CGT chez Happychic (enseignes Jules, Brice, Bizzbee et Gentle Factory), une quarantaine de personnes empêchaient depuis 4h du matin les camions de livrer et récupérer la marchandise destinée à alimenter les magasins Jules.


Collection automne 2018 - Jules


« La direction ne nous informe de rien, alors que nous craignons un plan social qui pourrait porter sur 500 emplois », affirme Ludovic Delhaye. « Nous sommes dans l'attente d'une réunion entre direction et actionnaires le 10 juillet, à l'issue de laquelle, huit jours plus tard, pourrait être présenté le plan social aux salariés », ajoute Nadia Ferrante, déléguée FO.

« Nous protestons aussi contre la décision annoncée par la direction en comité d'entreprise le 28 juin de mettre fin à l'accord de mobilité », qui octroyait des compensations financières aux salariés refusant d'être mutés en cas de fermeture de magasin.

« Il est normal que les représentants syndicaux et des instances représentatives du personnel soient inquiets, la situation n'est pas facile et l'attente paraît toujours interminable dans ces cas-là », a expliqué de son côté la direction, précisant que les salariés étaient « régulièrement informés » et que les « informations continu(ai)ent d'être réunies » en vue d'une future restructuration.

Le groupe a d'ores et déjà annoncé la fermeture de 13 magasins des enseignes Jules, Brice et Bizzbee d'ici la fin 2018, parmi les premières mesures évoquées par Stéphane Garbino, le PDG du groupe, dans l'édition Premium de FashionNetwork.com.

Cette action lundi, conduite par la CGT, FO et le syndicat d'entreprise Ensemble, intervient après une grève des 43 salariés de l'entrepôt Brice du Mans le 25 juin, dont le bail n'a pas été renouvelé, signe d'une disparition prochaine selon les syndicats.

Happychic compte 740 magasins dans 17 pays, pour 720 millions d'euros de chiffre d'affaires et 4 000 collaborateurs, dont 2 600 salariés en France, selon les chiffres de la direction.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.