×
Publicités
Publié le
26 oct. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Metavers: un rapport officiel recommande la création d'un Institut de Recherche

Publié le
26 oct. 2022

A l'heure où un nombre croissant de marques de mode proposent leurs collections virtuelles dans le metavers, les ministres de la Culture et du Numérique Rima Abdul Malak et Jean-Noël Barrot ont reçu ce 24 octobre un rapport exploratoire sur ces univers connectés. De cette mission initiée le 14 février dernier par trois spécialistes ressort un document de 116 pages formulant notamment dix propositions pour positionner solidement la France sur le marché des univers virtuels.


Les auteurs du rapport, à droite, lors de la remise de ce dernier aux représentants de l'exécutif - Ministère délégué à la Transition numérique et aux Télécommunications



Le rapport a été réalisé par Camille François, chercheuse à la Columbia University et spécialiste en réalité augmentée, par Adrien Basdevant, avocat spécialisé en droit des nouvelles technologies et membre du Conseil National du numérique, ainsi que par Rémi Ronfard, directeur recherche Inria et chercheur associé à l’Ecole des Arts Décoratifs. Ce trio propose notamment dans son rapport un tour d'horizon des implications du Metavers, de la littérature au jeu vidéo en passant par les cryptomonnaies et les désormais fameux NFT (lire notre dossier explicatif dédié).

Le rapport, se fend surtout de dix propositions adressées à l'exécutif. Celle-ci vont de grands axes à des mesures plus concrètes. Dans la première catégorie, il est suggéré à l'État de positionner la France en leader des services numériques grâce aux métavers, ou de saisir l'opportunité des Jeux Olympiques pour fédérer les grands acteurs autour de ce dernier.

Parmi les propositions plus concrètes est recommandée la création d'un Institut de recherche et de coordination, sur le modèle de l'Ircam (Institut de recherche et coordination Acoustique/Musique), et dont le rôle serait de coordonner chercheurs et créatifs autour de différents projets. La structure agirait comme un "comptoir d'expertise" pour l'ensemble des institutions culturelles concernées.

Est également suggéré d'utiliser la commande publique pour inciter au développement des projets liés aux métavers, ou d'entamer dès maintenant l'adaptation des textes européens en fonction des réalités de ces nouveaux environnements connectés. Les rédacteurs du rapport espèrent par ailleurs voir la France prendre une part clef dans la négociation des standards internationaux, afin d'assurer l'interopérabilité entre les différentes technologies à naître.


Défilé Philip Plein organisé dans le metavers "Decentraland"en mars 2022 lors de la "Metavers Fashion Week" - MG/FNW


"Notre mission s’est attachée à mettre en valeur la richesse de cet écosystème et appelle à se saisir des opportunités de développement du métavers pour bâtir de nouveaux leaders mondiaux du numérique en France et en Europe", explique Camille François. Rémi Ronfard estime pour sa part que "le développement des technologies immersives sur le web peut être un formidable instrument de démocratisation de la culture et de rayonnement de la création en ligne".

Le rapport remis à l'exécutif est accessible librement et dans son intégralité via une page dédiée sur le site du ministère de la Culture. Qui en propose par ailleurs une version plus concise, forte d'une douzaine de pages sur le sujet.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com