×
5 439
Fashion Jobs
Publié le
22 juil. 2022
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mexique: l'autre marché porteur américain

Publié le
22 juil. 2022

Alors que le dynamisme économique des États-Unis soutient les performances des marques de mode françaises présentes sur ce marché, c'est toute l'Amérique du Nord qui connaît un bon début d'année 2022. Véritable passerelle entre les États-Unis et les prometteurs marchés latino-­américains, le Mexique dispose de sérieux arguments.


Vue aérienne de l'avenue Horacio à Mexico et du bâtiment du grand magasin Palacio de Hierro. En arrière-plan, le centre commercial Antara - Shutterstock


Le marché aux 130 millions d’habitants attire par sa stabilité économique et sa grande ouverture douanière avec pas moins de douze accords de libre-échange. "C'est un passage quasi obligé pour les marques qui veulent se développer outre-Atlantique", estiment même les équipes de Business France, l’organisme français qui accompagne les entreprises hexagonales à l’étranger. Il souligne aussi que le pays est un consommateur croissant de produits luxe et premium, à l’affût de nouveautés européennes. Pascaline Léon, cheffe de pôle Art de Vivre pour Business France Mexique, relève d'ailleurs qu'au cœur de la reprise post-Covid, les rotations de catalogue pourraient bien faire le jeu des marques tricolores. Entretien.


Pascaline Léon, cheffe de pôle Art de Vivre pour Business France Mexique - DR

FashionNetwork.com : Quelle est la dynamique économique du Mexique ?

Pascaline Léon :
Il croît à rythme constant depuis près de dix ans (2,5 à 5%) et la pandémie n’a rien entamé de cette dynamique, avec un retour au "business as usual" dès 2021. Le voisin américain est pour beaucoup dans cette stabilité mais pas seulement: les 16 millions de consommateurs de la classe moyenne et aisée jouent un rôle moteur, particulièrement accéléré par l’usage du crédit consommation. Le leader des cartes de crédit dans le pays n’est pas une banque mais Liverpool, l’enseigne numéro un des grands magasins !

FNW : Que recherche cette classe possédante ?

PL :
Dans un pays où la moyenne d’âge est de 29 ans, l’avènement des réseaux sociaux a renforcé le poids de l’image et des aspirations: la notion de marque aura donc son importance, surtout si celle-ci est déjà présente aux États-Unis. Mais le bouleversement récent, c’est que les Mexicains fortunés ne font plus le voyage pour acheter ces produits, ils les consomment sur place ! Le pays est ainsi devenu le leader de l’achat de Luxe en Amérique Latine et le dixième au niveau mondial. Les perspectives de croissance sont d’ailleurs impressionnantes: +74,03% d’ici 2025 pour l’ensemble du secteur Mode, +106,54% pour le seul segment Luxe !

FNW : Pour une marque française, faut-il avoir un positionnement Luxe pour aborder ce marché ?

PL :
Pas uniquement, même si c’est principalement sur ce créneau que le Made in France est reconnu, avec une premiumisation observée des marques à leur arrivée sur le territoire. Mais il y a de la place également pour des enseignes innovantes qui développent des concepts créatifs ou éthiques affirmés: les matériaux naturels et durables (ex: sargasses, nopal) ou les motifs ethniques issus d’une collaboration avec les communautés locales sont particulièrement prisés. Pour rappel, le Mexique est un pays producteur, avec seulement 30,7% du marché qui provient des importations: le segment fast fashion ou des produits très identifiés comme les jeans seront dès lors préemptés par les géants locaux que sont Grupo Axo ou Diltex.

FNW : Justement, quels sont les produits qui offrent le plus de perspectives ?

PL :
Côté habillement, on peut citer les maillots de bain (+35% de croissance en 2021 pour femmes comme pour hommes) et les costumes pour hommes, de retour après la pandémie. Comme partout ailleurs, la tendance athleisure s’impose comme un must de la saison (+25% en 2020 et 2021) avec une hausse nette sur les chaussures de sport et les casquettes. À noter, la maroquinerie de luxe et les montres (mécaniques ou numériques) connaissent un engouement qui témoigne de la montée en gamme des classes moyennes.


Présentation Pays Mexique
Infogram

FNW : Avec le Covid-19, les Mexicains ont-ils basculé sur une consommation mode digitale ?

PL :
La digitalisation a certes progressé avec la pandémie. On a observé un bond de 91% sur les ventes en ligne multi-secteurs en 2020. Mais le taux des ventes en ligne dans la Mode reste modéré: 6,6% des ventes du secteur. L’achat en boutique conserve son statut de circuit privilégié: 25% des ventes s’effectuent dans les grandes enseignes que sont Liverpool (123 points de vente) et Palacio de Hierro (13 boutiques). Cependant, le succès des opérations promotionnelles online de type Hot Sales ou Cyber Monday pourrait changer la donne dans les années à venir.

FNW : Quels conseils donner alors aux exportateurs français ?

PL :
Même si c’est un investissement non négligeable, une présence dans les grands magasins est fortement recommandée: de nombreux malls ont profité de la pandémie pour faire tourner leur portfolio, c’est le moment de se manifester ! Il est également possible de se faire une place en ligne via des sites spécialisés comme Appartement Français ou généralistes comme Mercado Libre, Coppel ou même Amazon Fashion. Mais pour exister, le marketing sera clé: ne pas hésiter à ajuster votre positionnement avec votre partenaire importateur et rester à l’écoute de vos interlocuteurs qui ont souvent des approches créatives et pragmatiques en matière de business model.

Et il ne faut pas hésiter à s'appuyer sur nos services de Business France qui restent disponible pour accompagner les marques, mais aussi sur la communauté française qui est très active au Mexique avec environ 70.000 personnes dont 30.000 à Mexico.

En septembre 2023, Business France proposera le French Fashion Corner, une vitrine de promotion de marques de mode françaises avec mise en relation auprès d’importateurs mexicains et colombiens.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com