×
5 787
Fashion Jobs
Publicités

Michael Kors compte se séparer des deux tiers de l'effectif de son siège français

Auteur :
Publié le
today 3 mai 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La griffe de prêt-à-porter de luxe Michael Kors voudrait se séparer des deux tiers de l’effectif de son siège en France. Un plan social et économique a été annoncé aux membres du bureau parisien en janvier dernier et validé ce jeudi 2 mai par la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi), a appris FashionNetwork.com. Ce plan concerne une vingtaine de salariés de la filiale française, qui sauront exactement quels métiers sont visés dans les semaines à venir. Certains d'entre eux pourraient être relocalisés à Londres.
 

Michael Kors - automne-hiver 2019 - Womenswear - New York - © PixelFormula


Pour justifier ce plan social et économique, Michael Kors avance les résultats en baisse de la marque en France. A l’échelle de la région EMEA, les trois premiers trimestres cumulés de l’exercice 2019 (jusqu’au 29 décembre 2018) affichaient un décrochage de 8,8 % pour les ventes en détail et en gros.
 
En France, le siège compte une trentaine de postes, chargés des fonctions presse et commerciale pour l’Hexagone et les pays du Benelux, ainsi que toutes les professions relatives au merchandising et aux franchises pour la région EMEA. Des sources proches expliquent à FashionNetwork.com que Michael Kors aurait pour volonté de modifier son organisation en Europe. Deux bureaux principaux émergeraient, à Londres et Milan. Dans la capitale italienne de la mode, un tout nouveau showroom devrait accueillir prochainement les équipes commerciales et les clients européens. Paris, Madrid et Munich feraient office de filiales de plus petite envergure aux rôles réduits. A Munich, entre cinq et dix licenciements auraient déjà eu lieu dans les services presse et planning au printemps.

A Paris, parmi les vingt personnes concernées par le plan social, une dizaine pourraient être relocalisées à Londres. Les six à huit personnes restantes devraient déménager dans un showroom et des bureaux installés près de la boutique Michael Kors de la rue Saint-Honoré, selon nos informations.

Contactée, la marque n'a pour l'instant pas répondu aux sollicitations de FashionNetwork.com.
 
Michael Kors appartient au groupe Capri Holdings, dont la griffe réalise près de 80 % du chiffre d’affaires. Celui-ci s’élevait à 3,89 milliards de dollars (3,41 milliards d’euros) sur les trois premiers trimestres de 2019. Avec 870 magasins et concessions, la marque de prêt-à-porter américaine était au troisième trimestre de l'exercice quant à elle en recul de 3,6 % de ses ventes, à 1,276 milliard de dollars. Sur neuf mois, les ventes de Michael Kors sont stables (+0,5 %).
 
Le groupe Capri Holdings, présidé par John D. Idol, a racheté en 2017 Jimmy Choo, puis Versace avec une acquisition finalisée en janvier dernier. Pour 2020, l’entreprise, qui envisagerait un rachat du chausseur britannique Kurt Geiger, mise sur un chiffre d’affaires de 6,1 milliards de dollars, dont 4,55 milliards effectués par Michael Kors.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com