×
2 651
Fashion Jobs
Par
AFP
Publié le
26 févr. 2019
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Michelin et BNP investissent dans la start-up Primo1D, créatrice d'un fil électronique

Par
AFP
Publié le
26 févr. 2019

Le fabricant de pneumatiques Michelin et la banque BNP Paribas, via leurs filiales de capital risque, ont rejoint le tour de table de Primo1D, une start-up qui a réussi à intégrer les fonctionnalités d'une puce sans contact dans un fil textile.


Le fil électronique de Primo1D - Capture écran Bref Eco TV/YouTube


Pour cette deuxième opération de refinancement, l'entreprise grenobloise a levé 6 millions d'euros, auprès de Michelin Ventures et BNP Paribas Développement, mais aussi auprès de ses actionnaires historiques : les fonds Sofimac Innovation, Kreaxi, Expansinvest, Casra Capital et Rhône-Alpes Angels, selon un communiqué publié lundi.

L'ajout d'une fonction d'identification sans contact (de type RFID) dans un fil devrait connaître de nombreuses applications, dans la mode et l'industrie, souligne la société.

Cette technologie, qui repose sur une série de brevets du CEA, permet notamment de remplacer les étiquettes cousues sur les vêtements et de protéger les articles coûteux contre les contrefaçons.

Invisible, efficace pendant toute la durée de vie du produit, le fil électronique de Primo1D permet de nombreuses applications comme le suivi de production, l'inventaire en temps réel, la gestion des retours clients, la maintenance prédictive... explique la société fondée en 2013.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.