Milan, capitale italienne du shopping pour les Chinois et les Russes

Milan s’avère être la destination préférée des touristes étrangers pour les achats en Italie. On trouve parmi les plus grands consommateurs, les Chinois et les Russes qui, malgré la crise dans leur pays, conservent la seconde place avec 15 % du marché. Informations provenant de Global Blue, société qui opère dans le secteur du Tax Free Shopping.

Foto: Apcom

Au premier rang des consommateurs se trouvent les Chinois avec 33 % des achats (achats en hausse de 60 %). Les Russes maintiennent malgré tout leur statut de grands consommateurs et se situent au deuxième rang, en dépit de la crise du rouble, de la situation géopolitique et d’un recul des dépenses totales de 46 %.
 
Les autres grandes villes italiennes connaissent des résultats similaires : Rome détient 19 % du marché du Tax Free Shopping tandis que Florence occupe la troisième place avec plus de 9 %. Quant à Venise, elle représente 6 % de ce marché italien de la détaxe. Toutes les villes mentionnées voient les ventes du Tax Free Shopping augmenter.
 
Guilio Gargiullo, expert en marketing en ligne, fort d’une expérience entre l’Italie et la Russie de plus de dix ans, commente : « Milan occupe assurément une place primordiale dans le pays en ce moment grâce à l’attraction de l’Expo 2015, qui a d’ailleurs des répercussions positives sur toute l’économie de l’Italie. De nombreux touristes très dépensiers visitent actuellement notre pays. Il est essentiel que les entreprises se fassent connaître de ces clients aisés attirés par les ambiances de luxe telles que la mode, le shopping, le design, le tourisme et l’immobilier. »
TourismeDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER