×
Par
AFP
Publié le
21 févr. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Milan: début mercredi de la semaine de la mode, toujours plus ouverte sur la ville

Par
AFP
Publié le
21 févr. 2011


Le final du défilé Costume National printemps-été 2011 qui s'était tenu sur le parvis de la cathédrale milanaise.
MILAN (Italie), 21 fév 2011 (AFP) - Après New-York et Londres, la semaine de la mode arrive en force mercredi à Milan, toujours plus ouverte sur la ville, avec près de 150 collections italiennes ou étrangères et 72 défilés consacrés au prêt-à-porter féminin pour l'automne/hiver 2011-2012.

Après le succès de la dernière édition de septembre, entièrement remodelée avec des défilés concentrés en centre ville, la "Fashion week" innove à nouveau avec des événements spéciaux, comme la soirée organisée le 25 février par Vogue Italie avec le groupe de rock britannique Duran Duran.

Aux côtés des trois palais historiques déjà mis à disposition par la municipalité depuis septembre, deux espaces exceptionnels accueilleront les défilés : un chapiteau transparent d'une capacité de 1.000 places installé sur le parvis de la cathédrale et le nouveau modèle de métro mono-wagon milanais, le "Meneghino", qui accueillera le défilé de l'italienne Alessandra Marchi, samedi 26.

"La mode s'ouvre toujours plus et interagit avec la ville. C'est un secteur fondamental pour notre économie et nous travaillons pour le soutenir au maximum", souligne le maire de Milan, Letizia Moratti.

"Avec le design, la mode milanaise pèse 13 milliards d'euros par an, soit 22% du chiffre d'affaires total de cette industrie. C'est un secteur particulièrement dynamique comptant près de 15.000 entreprises situées à Milan et dans sa province. Rien qu'en 2010, 342 entreprises du secteur textile et de l'habillement ont été créées à Milan, soit près d'une par jour ", rappelle-t-elle.

Parmi les grandes griffes, c'est Gucci, qui ouvrira le bal mercredi avec John Richmond et Alberta Ferretti, suivis le jeudi 24 par Max Mara, Fendi et Prada.

Le vendredi 25 monteront sur le podium Moschino, Antonio Marras, Etro, Gianfranco Ferrè et Versace. Le samedi 26, ce sera le tour de Bottega Veneta, Jil Sander et Roberto Cavalli et le dimanche 27 de Marni, Brioni, Dolce & Gabbana, Missoni et Salvatore Ferragamo, tandis que Dsquared2 et Giorgio Armani clôtureront les festivités le lundi 28.

La dernière journée, mardi 1er mars, sera consacrée aux nouveaux talents de la mode. Aux côtés d'une dizaine de jeunes stylistes débutants, défileront deux tout nouveaux noms émergés des précédentes sélections : le duo italien Carta e Costura et le turc Erkan Çoruh.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.