×
6 199
Fashion Jobs
Publicités

Milan: début samedi des défilés de prêt-à-porter homme printemps-été 2012

Par
AFP
Publié le
today 16 juin 2011
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

MILAN (Italie), 15 juin 2011 (AFP) - Les défilés des collections de prêt-à-porter homme printemps-été 2012 s'ouvrent samedi pour quatre jours à Milan, avec une quarantaine de défilés au premier rang desquels Gucci, Dolce&Gabbana, Giorgio Armani, Versace et Prada. Sont prévus au total 39 défilés, 29 présentations et 18 présentations sur rendez-vous.


Jil Sander automne-hiver 2011/2012 à la dernière fashion-week de Milan.

Les plus grands noms de la mode italienne présenteront leurs nouvelles collections, mais aussi quelques maisons étrangères habituées des podiums milanais: les Britanniques Burberry, Vivienne Westwood, John Richmond et Alexander McQueen.

Cette année sera marquée par le retour de Trussardi, Nicole Farhi, Enrico Coveri et Calvin Klein.

Samedi, Ermenegildo Zegna, Costume National, Dolce&Gabbana, Jil Sander, Frankie Morello, Burberry et Roberto Cavalli ouvriront le bal, suivis dimanche de Bottega Veneta, Emporio Armani, Salvatore Ferragamo, Vivienne Westwood, Prada et Missoni.

Lundi, ce sera au tour de John Richmond, Gucci, Etro, D&G et Versace. Mardi, dernier jour, sera consacré à Dsquared2 et Giorgio Armani.

Pour la première fois, la Chambre nationale de la mode italienne (www.cameramoda.it) a créé, à l'intérieur du centre névralgique de la semaine de la mode milanaise -- près de la cathédrale -- un espace spécial réservé aux vingt blogueurs italiens et étrangers les plus connus.

En outre, sont attendus plus de 10.000 opérateurs du secteur venant de 23 pays, dont 450 journalistes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.