×
7 108
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
3 févr. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Milan: retour à une Fashion Week féminine physique

Publié le
3 févr. 2022

Après deux ans de pandémie, la Fashion Week de Milan dédiée à la femme s’apprête à renouer avec un programme presqu’entièrement en présentiel. La Chambre de la mode italienne (CNMI) annonce pas moins de 71 défilés, dont 65 shows physiques et seulement six en format digital, à l’occasion de la publication de son calendrier provisoire. Cette Semaine consacré aux collections de prêt-à-porter féminin automne-hiver 2022/23 se déroulera du 22 au 28 février.


La nouvelle ligne haut de gamme de Ferrari débutera à Milan le 27 février - Foto: Ferrari


Tous les ténors du made in Italy seront présents, d’Armani à Cavalli en passant par Prada, Moschino, Dolce & Gabbana, Missoni, etc. avec le retour remarqué de Bottega Veneta, Gucci, Trussardi, Plein Sport et Dsquared2, qui va présenter à nouveau ses collections homme et femme séparément. A ces marques s’ajoutent Diesel, qui défilera pour la toute première fois dans la capitale lombarde sous la houlette de son designer Glenn Martens, ainsi que Ferrari, qui a recruté le styliste Rocco Iannone pour lancer en juin dernier sa toute première ligne de mode haut de gamme.

Les projecteurs se braqueront surtout sur la jeune création, avec une kyrielle de nouveaux noms, et pas des moindres. A commencer par le très cool label japonais Ambush, lancé en 2008 par la créatrice américano-coréenne Yoon Ahn avec son compagnon Verbal, dj, producteur et star du hip-hop au Japon, qui présentait auparavant ses collections à Paris. A noter aussi l’arrivée sur les podiums féminins de Palm Angels, la marque de streetwear haut de gamme de Francesco Ragazzi, issue comme Ambush de la galaxie New Guards Group (Farfetch), qui défilait jusqu’ici durant la semaine masculine.

Parmi les autres marques, qui feront leurs premiers pas "physiques" sur les podiums milanais, AC9, Andreadamo, Aniye Records, Cormio, Hans Kjøbenhavn, Onitsuka Tiger et Tokyo James. Elles se sont toutes déjà fait remarquer les saisons précédentes à Milan dans le programme des présentations ou celui du calendrier des défilés numériques.

La Camera della Moda précise dans un communiqué que, selon les dernières règlementations sanitaires en vigueur, "défilés, présentations et événements pourront se tenir en présentiel à conditions que soient appliquées les procédures et protocoles pour éviter la propagation de la contagion de Covid-19, prévoyant l’obligation du passe sanitaire et le port du masque FFP2 pour tous les participants".

L’organe majeur de la mode en Italie se réjouit par ailleurs pour la mesure adoptée par le gouvernement ce jeudi 3 février, qui "autorise les acheteurs en provenance de pays, où les vaccins ne sont pas reconnus par l’EMA (l'Agence européenne des médicaments), de participer en présentiel aux prochains défilés de Milan". Les opérateurs russes vaccinés avec le Sputnik, notamment, n’avaient pu se rendre dans la Péninsule en janvier, pour assister au au Pitti Uomo, ni à la Fashion Week masculine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com