×
5 674
Fashion Jobs
ZAPA
Directeur de l'Offre Groupe (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE JACQUES BOGART
Responsable International Cosmétiques (H/F)
CDI · PARIS
CABINET BENSON & WINCH
Responsable Des Opérations - Univers Luxe / Haut de Gamme - la Vallée Village
CDI · SERRIS
JUINJUILLET
Education And Retail Academy Director #Directeur de la Formation Internationale (H/F) #Cosmétiques de Luxe
CDI · LEVALLOIS-PERRET
SUD EXPRESS
Responsable Régional(e) Nord Est
CDI · REIMS
CONFIDENTIEL
Responsable Régional Nord-Ouest H/F
CDI · NANTES
IRO
Directeur Communication & Marketing Digital (H/F)
CDI · PARIS
APPROACH PEOPLE
Directeur Developpement Commercial (Agence Digitale) CDI
CDI · LYON
APPROACH PEOPLE
Directeur Developpement Commercial (Agence Digitale) CDI Basé à Lyon
CDI · PARIS
FASHION CONSULTING
Charge de CRM
CDI · PARIS
COURIR
International HR Business Partner - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile CDD H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CAMAÏEU
Responsable Intégration H/F
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Responsable Intégration H/F
CDI · PARIS
CAMAÏEU
Chargé de Conversion H/F
CDI · PARIS
HERMES FEMME
Chef de Projet Maille PAP Femme
CDI · PANTIN
BEELINE CONCESSIONS
Human Resources Business Partner (H/F)
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Directeur de Production H/F
CDI · BOURGOIN-JALLIEU
PIMKIE
Trade Coach Bretagne H/F
CDI · RENNES
APPROACH PEOPLE
Hrbp Retail Espagnol & Anglais Bilingue H/F
CDI · BAYONNE
TEAMINSIDE
Digital Project Manager - Luxe H/F
CDI · PARIS
HEMA FRANCE
Directeur Régional Paris - Idf H/F
CDI · PARIS
Publicités

Milan : une Fashion Week masculine réduite à une peau de chagrin

Publié le
today 16 juin 2016
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Fashion Week masculine de Milan serait-elle la première grande victime de la révolution des calendriers de la mode ? A regarder le programme ultra-light dédié aux collections de mode masculine pour l’été 2017 prévu pour la semaine du 17 au 21 juin prochain, cela en a tout l’air.

La Fashion Week de Milan débute ce vendredi 17 juin - CNMI


Corneliani, Ermenegildo Zegna, Brioni… Les principales maisons de menswear made in Italy ont déclaré forfait cette saison, à l’exception de Canali et Pal Zileri. D’autres grandes griffes, telles que Roberto Cavalli, Bottega Veneta, Antonio Marras ou encore Calvin Klein, manqueront également à l’appel, tout comme Ermanno Scervino, N°21, Costume National et Lucio Vanotti, qui défile, lui, au Pitti Uomo.

Au total, la Semaine milanaise enregistre 11 défections, auxquelles s’ajoute celle de dernière minute de Stella Jean, qui était inscrite dans un premier temps dans le calendrier provisoire !

Alors que Gucci et Burberry ont annoncé leur intention d’unifier désormais leurs collections masculine et féminine en un seul et unique défilé et que Moschino vient de défiler à Los Angeles avec sa ligne homme et sa collection croisière, beaucoup de maisons s’interrogent sur le format de show à adopter. Dans ce contexte, plusieurs ont préféré prendre une pause de réflexion se contentant pour certaines de simples présentations cette saison.

C’est le cas de Corneliani, qui évoque « une pause nécessaire pour affronter les changements en acte ». « Il s’agit d’un changement important, de la refonte d’un mécanisme qui aujourd’hui n’est plus adapté à soutenir les nouvelles logiques de marché », souligne la marque dans une note.

Ermanno Scervino opte pour une présentation « afin de mieux montrer les matières et le savoir-faire utilisés pour la production des pièces Made in Italy entièrement réalisées dans leurs ateliers de Florence », indique la Maison.

Corneliani prend une pause de réflexion, ici le défilé de l'hiver 2016-17 - © PixelFormula


Bottega Veneta se contente aussi d’une présentation, étant donné qu’elle a annoncé un « défilé exceptionnel » en septembre réunissant collections masculine et féminine pour célébrer son 50ème anniversaire et les 15 ans de Tomas Maier à la direction artistique.

D’autres marques, en phase de transition stylistique, font l’impasse, telles Zegna, Calvin Klein ou encore Costume National, rachetée par le fonds japonais Sequedge, qui se trouve sans designer après le départ de son fondateur, Ennio Capasa.

Brioni change quant à elle d’adresse et de lieu en jetant son dévolu sur Paris en juillet, pendant la semaine de la Couture, pour dévoiler la toute première collection de son nouveau DA, Justin O'Shea. En revanche, Salvatore Ferragamo, qui s’est séparée de son directeur créatif, Massimiliano Giornetti, défilera régulièrement à Milan avec une nouvelle collection réalisée par une équipe de style interne.

Le calendrier masculin milanais compte donc 36 défilés contre 41 la saison dernière. « En tout, 84 collections seront présentées à Milan entre défilés et présentations contre 79 en juin 2015 », tempère le président de la Camera della Moda (CNMI), Carlo Capasa. Le nombre total de collections était quant à lui de 86 en janvier dernier. 

« Notre monde est en évolution. Le fait de se mettre en discussion me semble positif. On a toujours reproché à Milan de ne jamais vouloir changer. Cette fois, nous prouvons le contraire ! Il y a une vraie effervescence avec différentes modalités de présentations. Je m’attends à une Semaine de la mode pleine d’énergies et de propositions », poursuit-il.

Les 4 noms émergents défilant à Milan pour la première fois en juin


Six nouveaux noms intègrent par ailleurs le calendrier milanais, dont un seul italien : Boglioli. Cette marque, longtemps spécialisée dans le menswear, a défilé pour la première fois en janvier à Milan, mais en off. Elle débute cette saison dans le calendrier officiel avec la deuxième collection du jeune Davide Marello, premier directeur créatif de son histoire.

Parmi les autres petits nouveaux, le Chinois Miaoran, invité à défiler dans le théâtre de Giorgio Armani, qui a remporté une mention spéciale lors du concours Who is on Next ? Homme 2015, et le Franco-Italien Sunnei. Les deux ont débuté à Milan en janvier dernier avec une présentation.

Il y aura aussi le Chinois Jun Li, le Malaisien Moto Guo et la griffe australienne Strateas.Carlucci. Créée en janvier 2012 par Peter Strateas et Mario-Luca Carlucci, cette dernière a quitté Paris, où elle avait débuté en janvier dernier, débarquant cette saison dans la capitale lombarde.

Ces nouveaux noms ne permettront pas toutefois de compenser l’hémorragie de ce calendrier réduit, qui oblige notamment Giorgio Armani à défiler tout seul le dernier jour de la Fashion Week, mardi 21 juin.

Pour compenser les vides, la Chambre de la mode italienne annonce donc pour la journée de clôture un sommet intitulé « Crafting the future of fashion », avec de nombreux entrepreneurs pour discuter du futur de la mode.


Elle lance aussi l’initiative « Men’s Hub », mettant à disposition de jeunes designers un espace pour présenter leur collection. Ce showroom éphémère mis sur pied avec Vogue Talents accueillera Chin Mens, Farewell Footwear, Han Chul Lee, Matteo Lamandini, Omar, Omogene et Wan Hung.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com