×
2 781
Fashion Jobs
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Alsace-Lorraine (H/F)
CDI · NANCY
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
ALTESSE
Chef de Projet Éditorial Web / Editeur Web
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Pôle Opérationnel H/F
CDI · ORLÉANS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Pôle Opérationnel H/F
CDI · TOURS
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - Saint-Genis Laval - CDI - 35h - f/h
CDI · SAINT-GENIS-LAVAL
RMS
Technico-Commercial - h-f - Marque Française de Cosmétiques & Soins - Région Est
CDI · PARIS
RMS
Responsable Marketing Réseau Affilié - H/F - Marque Française de Cosmétiques & Soins, Paris
CDI · PARIS
DCM JENNYFER
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · CLICHY
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires / Prescripteur Idf H/F
CDI · PARIS
SINTEL
Coordinateur Mobilité Internationale (H/F)
CDI · PUTEAUX
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Entrepôt- H/F- Univers Luxe- CDI- Morangis
CDI · MORANGIS
ASPHALTE
Directeur.Ice Artistique Image
CDI · BORDEAUX
APM MONACO
PR Stylist
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/Acheteur Textile Homme H/F
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CONFIDENTIEL
Responsable d'Atelier de Préparation
CDI · FONTENAY-SOUS-BOIS
CONFIDENTIEL
Contrôleur de Gestion
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Juriste Contrats Fournisseurs Junior H/F
CDI · PARIS
CITY ONE
Directeur de Projet Evenementiel H/F
CDI · PARIS
BRANDALLEY FRANCE
Senior Business Developper Mode / ou Maison – CDI (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - E-Business Lead Project Manager (f/m)
CDI · PARIS
Publié le
17 févr. 2020
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Milan : une Fashion Week toujours plus internationale

Publié le
17 févr. 2020

Après New York et Londres, Milan prend le relais ce mardi 18 février avec une Fashion Week équilibrée entre grands noms et nouveaux talents, où la Chine sera mise notamment en avant, aux côtés aussi d’autres marques provenant de tous les horizons. A l’occasion de sa manifestation, la Chambre de la mode italienne souhaite, en effet, témoigner de son soutien à l’empire du Milieu, touché par l’épidémie du coronavirus.
 

Fendi, printemps-été 2020 - © PixelFormula


C’est ainsi un designer chinois Han Wen, qui ouvre la Semaine avec un défilé ce mardi 18 février. Passionné par la recherche sur les matières et le modélisme, le jeune styliste originaire de l’île de Hainan, dans le Sud de la Chine, a lancé sa marque en 2016 à New York, où il s’est transféré et s’est diplômé de la Parsons School of Design.

A l’occasion de la soirée d’inauguration sera aussi lancée la campagne "China we are with you" et présenté le Fashion Hub Market, espace dédié aux jeunes créateurs, avec le travail de nombreux designers chinois. Mais pas seulement, puisqu’il permettra aussi de découvrir le travail de nouveaux designers italiens, hongrois et africains.

Certes, la manifestation milanaise dédiée au prêt-à-porter féminin pour l'automne-hiver 2020/21, s’est un peu rétrécie, avec ce seul événement lors de la première journée et juste deux défilés le lundi de clôture. Mais son programme s’enrichit de nombreux rendez-vous parallèles.
 
En dehors du calendrier traditionnel des défilés, celui des présentations et des événements spéciaux accueille plusieurs défilés, marquant notamment le retour sur les podiums, après trois ans d’absence, d’Emilio Pucci, qui dévoilera le jeudi 20 la collection signée par la française Christelle Kocher. A noter aussi le show de la marque italo-chinoise Maryling, le mercredi 19, ou encore, vendredi 21, le défilé collectif de stylistes hongrois et le show de Luisa Spagnoli.
 
Au total, 54 défilés officiels vont animer la Semaine contre 56 en septembre dernier. Au programme aussi, quelque 96 présentations et plus d’une trentaine d’événements, dont la soirée pour le 10ème anniversaire de N°21, des ouvertures de boutiques comme celle de Giorgio Armani, ou encore l’inauguration de l’exposition "Memos" réalisée par la Camera della Moda (CNMI) avec le musée Poldi Pezzoli ou celle dédiée à Peter Lindbergh dans le musée Armani / Silos.


Philipp Plein, printemps-été 2019 - © PixelFormula


Parmi les temps forts attendus, les défilés des ténors du Made in Italy, comme Gucci, Max Mara, Prada, Fendi, Moschino, Salvatore Ferragamo et Missoni. Sans oublier Dolce & Gabbana, dont le show se tient comme d’habitude hors calendrier, ou encore Boss, la ligne principale de l’allemand Hugo Boss, qui défile à Milan depuis la saison dernière.

Mais également les retours dans la Semaine de la mode féminine de Moncler. La marque ne défilera pas mais présentera la troisième édition de son projet Moncler Genius sous forme d’une installation spéciale mercredi 19. Philipp Plein quant à lui, défilera le samedi 22 au soir avec une performance musicale, et Ports 1961 le dimanche 23 février.
 
A ces nouveaux noms s’ajouteront deux nouveaux talents italiens : Gilberto Calzolari, vainqueur des Oscars de la mode écologique Green Carpet 2018, qui défile mercredi 19. A noter que son prédécesseur, Tiziano Guardini, le lauréat de la première édition Green Carpet en 2017, ne défile pas cette saison.

L’autre nouveau label à découvrir, Vìen, est programmé le dimanche 23. Il a été fondé en 2017 par Vincenzo Palazzo, originaire des Pouilles, passionné de musique et animateur de soirées avant de se lancer dans la mode, et se caractérise par son mélange street culture et couture. Ce dernier n’est pas tout à fait un débutant, puisqu’il avait déjà défilé à Milan en juin 2018 dans le calendrier masculin.
 
Ces nouveautés viennent compenser les sept défections de cette saison dans le programme officiel des défilés. A commencer par celle de Blumarine, dont la maison mère Blufin a été rachetée en novembre dernier par le patron de Liu Jo, Marco Marchi, via la holding Eccellenze Italiane. Ont quitté Milan également la marque anglaise Peter Pilotto et la styliste chinoise basée à Anvers, Shuting Qiu. Le créateur chinois Angel Chen a dû, quant à lui, déclaré forfait faute d’avoir pu compléter sa collection en raison des problèmes de livraison liés à l’épidémie du coronavirus.

Enfin manquent à l’appel cette saison Aigner, Tiziano Guardini et la styliste italo-haïtienne Stella Jean, qui a choisi de dévoiler sa nouvelle collection à travers une campagne de sensibilisation sur le thème du racisme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com