×
Publicités
Publié le
21 sept. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Milano Fashion Week: pleins feux sur la jeune création

Publié le
21 sept. 2021

La semaine de la mode féminine a débuté mardi sous l’enseigne de la créativité. La Camera nazionale della moda italiana (CNMI) a mis en avant, notamment, une nouvelle génération de designers, qu’elle soutient à travers différents projets. A commencer par le grand coup de projecteur qu’elle a donné à cinq jeunes marques en partenariat avec Rinascente à travers l’opération "Milano Fashionable Project".


Au centre les stylistes émergents Marco Antonio Marra, Salvatore Rizza, Arman Avetikyan et Diletta Amodei - CNMI


C’est la troisième saison que les grands magasins s’allient avec la plus haute instance de la mode italienne pour promouvoir la jeune créativité, mais cette fois à travers une initiative plus commerciale et focalisée sur le produit. Le pop-up store, qui présentait les looks d’une dizaine de jeunes stylistes ces dernières saisons a été abandonné pour donner plus de visibilité à juste cinq labels: Amotea de la styliste Diletta Amodei, Des_ Phemmes dessiné par Salvatore Rizza pour les collections de prêt-à-porter féminin, les labels unisexes de Federico Cina et Froy d’Arman Avetikyan et la marque de souliers féminins Traffico conçue par Marco Antonio Marra. 
 
Chacun d’entre eux, à tour de rôle, aura la possibilité de présenter sa marque ainsi que cinq à six looks de sa collection pour le printemps-été 2022 pendant toute une journée du 22 au 26 durant la Fashion Week, dans l’espace dédié aux événements du quatrième étage du magasin étendard de Rinascente à Milan. (Federico Cina mercredi, Traffico jeudi, Des_Phemmes vendredi, Froy samedi et Amotea dimanche). Ces collections seront disponibles par la suite encore pendant 15 jours sur l’e-shop de l’enseigne. Le dispositif permet ainsi à chacun de rencontrer la presse et les acheteurs, mais également le client final, qui pourra passer des pré-commandes sur place et se verra livrer la pièce préachetée un mois plus tard.

Un peu plus tard a été inauguré en cette journée d’ouverture le Fashion Hub, grand espace situé en centre-ville, où se trouvent réunies les collections des jeunes stylistes promus par la Chambre de la mode à travers différents dispositifs. L’occasion de découvrir les cinq talents du show collectif "Black Lives Matter Italian Fashion", les collections écologiques de Tiziano Guardini, Gilberto Calzolari et Re-generations dans le cadre du projet "Designers for the planet", et celles des quatre designers Sud-Africains Jacques Bam, Fikile Zamagcino Sokhulu, Sipho Mbuto et Michael Peter Reid, invités dans le cadre du projet "Fashion Bridges – I ponti della moda".
 
Le Fashion Hub accueille également "Budapest Select", arrivé à sa sixième édition. Ce programme de mentorat réalisé avec la CNMI en partenariat avec l'Agence Hongroise de Mode & Design permet à quatre marques hongroises (Alma, Kata Szegedi, Nini et Zia budapest) d’y exposer leurs créations et à quatre autres (Abodi, Cukovy, Elysian et Kata Szegedi) de défiler dans le cadre de la Fashion Week via un show collectif le 24 septembre.
 
Enfin, autre initiative et non des moindres, le défilé de Milano Moda Graduate, le 26 septembre. Ce show, dont c’est la septième édition, réunit les noms les plus prometteurs des écoles de mode italiennes. Les neuf finalistes participant à l’événement seront départagés par un jury international qui désignera la meilleure collection.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com