×
Publicités
Publié le
29 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Millet et Element collaborent pour l'hiver prochain

Publié le
29 mars 2022

Les deux sports ont beau être devenus des disciplines olympiques l'an dernier à Tokyo, skate et escalade ont en commun une certaine philosophie de vie. Une approche "tête brulée" qui veut que chaque espace de falaise ou de béton peut devenir un terrain de jeu, et n'en a cure du regard du commun des mortels. Les deux pratiques ont cela de spécifique que l'approche est avant tout, à force d'abnégation, de résoudre un défi physique. Forts de ces points communs, Millet, marque forte du monde de l'alpinisme et de l'escalade, et Element, label de skate du groupe de glisse américain Boardriders, livrent pour l'automne prochain une collaboration riche et réussie.


MilletXElement


Celle-ci se compose d'un projet spécial proposant notamment des produits très techniques chers à Millet, comme une veste Gore-Tex Pro réalisée à partir de stocks dormants de la marque d'alpinisme (600 euros), une doudoune imperméable à la coupe oversize, ou une polaire multicolore réalisée là aussi avec des stocks dormants Polartec (250 euros) et des pantalons en polaire (150 euros). Le tout est complété par des sacs confectionnés en polyester recyclé, des tours du cou et un sac de couchage permettant les aventures urbaines ou de pleine nature jusqu'à -4°C.

La collaboration comporte en prime une ligne principale nommée "Concrete Jungle". Là aussi, la proposition a été travaillée afin de proposer des silhouettes s'inspirant des codes du streetwear et de l'outdoor, avec des matières recyclées et propose des t-shirts (40 euros), des bonnets, des vestes (jusqu'à 450 euros), des coupe-vent, des sweats à capuche (90 euros) des polaires, des surchemises mais aussi de la bagagerie.


MilletXElement


La proposition navigue aisément entre les deux pratiques, avec des sacs permettant de porter une planche de skate et des pantalons renforcés pour la pratique du bloc. La signature de la collection et les graphismes des t-shirts font référence aux codes des années 90. Cette ligne sera proposée par les deux marques.

Il s'agit d'une belle opportunité pour chacun des deux labels d'étendre leur visibilité au-delà de leur périmètre habituel d'action. Pour Millet, qui par ailleurs sous la houlette de Frédéric Fages a revu son offre afin de lui donner plus de versatilité entre les différentes pratiques de sports de plein air, c'est un pas en direction des urbains.


MilletXElement


Pour Element, qui avec sa ligne Wolfeboro explore les connexions avec le grand air, notamment en travaillant ses collections de vestes, cette approche avec Millet est une porte d'entrée vers les grands espaces que de nombreux labels cherchent à emprunter actuellement. La marque de Boardriders équilibre ainsi avec la culture urbaine, symbolisée par sa toute récente collection aux couleurs du groupe de rap américain Public Enemy, qui court sur le printemps-été puis l'automne-hiver 2022.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com