×
Publicités
Publié le
1 avr. 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Minerva Hub, un nouveau pôle productif du luxe voit le jour en Italie

Publié le
1 avr. 2022

Alors que les géants du luxe continuent de s’emparer des fabricants et laboratoires les plus pointus de la Péninsule et que les agrégations autour de PME hautement spécialisées dans le secteur se multiplient, un nouveau pôle d’excellence made in Italy voit le jour. Baptisé Minerva Hub, cet acteur a investi près de 100 millions d’euros dans un projet centré sur l’ennoblissement et la réalisation de matériaux sophistiqués destinés aux produits très haut de gamme. Réunissant six entreprises artisanales de haut niveau et une dizaine de sites productifs, il emploie 434 personnes et affiche un chiffre d’affaires de 101 millions d’euros.


Franco Prestigiacomo (Xenon), Matteo Marzotto (Ambria Holding) et Gianfranco Piras (XPP Seven) - DR

 
La société vient d’être créée en mars 2022, fruit de la fusion entre deux fonds d’investissements italiens. D’un côté, Xenon, à travers sa holding XPP Seven, qui a intégré depuis 2019 quatre entreprises, et détient 51% des parts, et de l’autre Ambria Holding, née de l’acquisition de deux spécialistes dans la production de matières premières pour le luxe et présidée par Matteo Marzotto. Héritier de la célèbre dynastie du textile italienne, l'homme affiche 30 ans d'expérience dans le luxe. Il a notamment participé à la relance de Valentino, de Madeleine Vionnet et de Dondup. Sa holding Ambria contrôle 22% du capital de Minerva Hub. Le restant des parts est détenu par les titulaires et dirigeants des entreprises, qui ont intégré le groupe.
 
"Il s’agit d’une fusion via un échange d’actions. Les entreprises ont toutes été rachetées à 100% et réinjecté une partie de l’argent encaissé dans Minerva Hub. En tant que fonds, nous jouons le rôle de catalyseur, en facilitant les liens et en créant des synergies entre nos différentes entreprises. Nous leur permettons aussi de s’appuyer sur une structure, où ils seront plus forts et intégrés, qui deviendra auprès de leurs clients un unique interlocuteur plus solide et important", explique au cours d’une conférence de presse Franco Prestigiacomo, cofondateur et administrateur délégué du fonds d’investissement Xenon.

"Nos clients sont constitués par la plupart des grandes maisons de luxe, en particulier françaises. Beaucoup comptent déjà plusieurs de nos entreprises comme fournisseurs. Au lieu de s’adresser à six personnes différentes, elles auront à faire désormais à un seul interlocuteur. On pourra leur faire connaître nos différentes spécialités en leur offrant une solution intégrée via un partenariat plus important. De même, on travaille sur des projets industriels communs entre différentes de nos sociétés pour diversifier l'offre", poursuit le manager.
 
"Nous voulons agréger des réalités très sophistiquées, en restant concentrés sur les finitions spécialisées. Nous avons trois autres potentielles acquisitions en vue, destinées à renforcer nos six filières de manière verticale", dévoile Matteo Marzotto, nommé président de Minerva Hub. La nouvelle entité, implantée à Milan, sera dirigée par un proche de l’entrepreneur, à savoir Marco Casoni, en tant qu’administrateur délégué (CEO), qui avait déjà occupé ce poste chez Dondup, tandis qu’Angelo Ramponi en sera le directeur financier (CFO), rôle qu'il jouait chez XPP Seven.
 
Les quatre entreprises rachetées par XPP Seven sont actives dans différents secteurs de niche:  Quake, en Vénétie, dans la broderie industrielle et les applications ; Koverlux située à Bergame, en Lombardie dans l’ennoblissement (peinture, lazer, etc.) des superficies d’accessoires de mode ; SP Plast, issue des Marches, dans la transformation de matières plastiques ; Zuma, implantée en Toscane près de Pise, est une tannerie spécialisée dans les peaux précieuses. Les entreprises apportées en dot par Ambria Holding sont liées à la production de chaîne métalliques et situées toutes deux en Toscane à Arezzo : Zeta Catene et Galvanica Formelli.

D’autres pôles similaires ont vu le jour en Italie ces dernières années. En 2020, les fonds VAM Investments, Fondo Italiano d’Investimento et Italmobiliare ont donné naissance à Gruppo Florence, réunissant aujourd’hui sept "excellences" du made in Italy. De même, le groupe turinois Holding Industriale (Hind), via sa filiale Holding Moda, a intégré sept fabricants transalpins spécialisés dans la maille, la maroquinerie, la chaussure et l’habillement, tandis que High Italian Manufacturing co., (Him Co) regroupe à Milan divers autres fabricants et petits labels sur le segment luxe et créateurs.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com