×

Mirakl lève 70 millions de dollars pour renforcer son offre

Publié le
today 28 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Spécialiste de l’accompagnement des marques et entreprises dans le domaine des marketplaces, le français Mirakl annonce la levée de 70 millions de dollars (61,5 millions d'euros) auprès de Bain Capital Ventures et de ses investisseurs historiques. Des fonds destinés à renforcer l’offre technologique des solutions proposées.


Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum - Mirakl


Cinq ans après son lancement, Mirakl compte aujourd’hui plus de 200 clients parmi lesquels Galeries Lafayette, El Corte Inglés, Veepee (Privalia), Go Sport, Christian Lacroix, Urban Outfitters, Cleor, Brandalley ou encore Best Buy, Conforama, Carrefour, Walmart et E.Leclerc. L’entreprise, qui franchira bientôt le cap de 300 collaborateurs, est aujourd’hui présente à Paris, Londres, Boston, Munich, Barcelone, Stockholm et Sao Paulo. Elle a récemment fait part d’une hausse de 80 % de son activité en 2018, tandis que ses clients auraient doublé leur chiffre d’affaires généré en marketplace.

« Nous avons hâte d’investir ces moyens supplémentaires pour développer encore plus notre avance technologique », indiquent les fondateurs, Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum. « Nous prévoyons ainsi la création de nouvelles solutions répondant au besoin croissant de plateformes B2B. Le lancement de nouvelles capacités d’analyse associées à de l’IA et de personnalisation. Et l’optimisation continue de la solution, pour que le lancement d’une marketplace soit toujours plus facile pour l’ensemble de l’écosystème des marchands, des prestataires et des partenaires technologiques. »

Mirakl aide les entreprises à développer et gérer leur marketplace, élargissant ainsi le catalogue, mais aidant également au référencement et à la collecte de données client. L’an passé, l’entreprise revendique avoir déployé 37 nouvelles places de marché, dont celle de l’organisateur de salons textile Première Vision, et aurait par ailleurs ajouté une soixantaine d’entreprises clientes à ses références.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com