×
6 244
Fashion Jobs
Publicités

Missoni : la Famiglia au coeur d'un défilé grandiose

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 23 sept. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les dieux de la météo ont été favorables samedi soir pour célébrer en famille le 65e anniversaire de Missoni, qui a offert un défilé mémorable sur une esplanade surélevée donnant sur la Fiera de Milan.

Missoni - Printemps-été 2019 - Prêt-à-porter féminin - Milan - © PixelFormula


Les nombreux mannequins déambulaient cheveux au vent devant le public, assis sur des chaises et des tables basses en aluminium, avec en fond sonore les mélodies audacieuses du pianiste Michael Nyman, sous un plafond d'étoiles. Après une ovation enthousiaste, pas moins de dix membres de la famille Missoni ont salué ensemble sur scène. Parmi eux, la mère, Rosita, la fille et directrice artistique, Angela, et la petite-fille, Margherita.

Ce défilé était le premier depuis que le fonds d'investissement FSI a acheté une participation de 41 % dans la maison en juin dernier, injectant 70 millions d'euros en guise de surprenante motion de confiance envers la vénérable maison italienne, fondée il y a 65 ans par Tai et Rosita Missoni, avec deux machines à tricoter et la conviction que les gens voudront toujours un peu d'optimisme et d'imagination.

Beaucoup d'optimisme en effet dans cette collection mixte. De belles vestes de kimono colorées, des pantalons en velours frangé, des cardigans en cachemire, tricotés en mailles lâches, longs jusqu'aux genoux, aux couleurs acidulées - et de fabuleux pulls à motifs incrustés - la signature Missoni.

Chez les hommes, Angela a présenté de superbes blazers à rayures, des tailleurs en lin décoloré et des chandails en patchwork à col ras du cou - avec le zeste coloré que l'on associe traditionnellement au nom de la maison du nord de l'Italie.

Le tout mis en scène devant la gigantesque tour PwC de Daniel Libeskind et l'immeuble blanc ondulant dessiné par Zaha Hadid. L'Italie a peut-être davantage souffert de la crise de l'euro que la plupart de ses voisins, mais on ne s'en rendait pas vraiment compte lors de ce défilé, alors que les mannequins arpentaient l'immense esplanade, devant les gratte-ciel en construction.

« Nous sommes très satisfaits de notre investissement. Parce que nous pensons que la Famiglia Italiana a encore un bel avenir dans la mode et le luxe », a déclaré Michele Norsa, l'ancien PDG de Salvatore Ferragamo, qui siège désormais au conseil d'administration de FSI et d'Ermenegildo Zegna.

S'il avait plu, le défilé aurait été un fiasco. Après le spectacle, les invités ont pu savourer du bon vin rouge toscan, du Franciacorta pétillant, de la porchetta et toutes sortes de légumes méditerranéens, et les invités ont dansé jusqu'au petit matin.

Missoni, une grande institution de la mode italienne, avec une âme italienne pleine de générosité et un brillant avenir en perspective.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com