×
6 550
Fashion Jobs
SUNCOO
Responsable Approvisionnements et Flux
CDI · PARIS
BUREAU DE PRESSE CATHERINE MIRAN
Chargé(e) de Développement
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Chef de Projet Sap/Marchandises H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Chef de Projet Dropshipping - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Marketplace - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Projets Finance - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
LOUIS VUITTON
Gestionnaire de Stock - Marseille - CDI (H/F)
CDI · MARSEILLE
HIPANEMA
Chef de Projet Digital E-Commerce H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Key Account Manager Beauté (Secteur Packaging)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Projets Finance - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Pilote de Flux - H/F CDI
CDI · SAINT-WITZ
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Marketplace - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
CULTURA
Chef de Groupe Activités Créatives et Artistiques
CDI · MÉRIGNAC
SWAROVSKI
CDI - Responsable Régional (H/F) - Sud Est
CDI · MARSEILLE
RMS
Directeur Commercial Monde PAP Femme Resort - H/F - Paris
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable CRM
CDI · PARIS
TEXDECOR GROUPE
Commercial Terrain b to b Sud Est France
CDI · NICE
THE SWATCH GROUP (FRANCE) SAS
CDI- Chargé Adv et Commercial Omega (H/F)- Paris
CDI · PARIS
DAMARTEX
Business Developer E-Commerce - H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
PVH
Chef de Projet Digital Tommy Hilfiger
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Paris/Ile de France (H/F)
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · NICE
Publicités

Mode à Milan: néo-romantiques en velours, fatales en gants et bottes de cuir

Par
AFP
Publié le
today 22 févr. 2012
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

MILAN (Italie), 22 fév 2012 (AFP) - Les stylistes milanais remettent le velours au goût du jour, étoffe noble et luxueuse qu'ils marient par contraste avec des mousselines transparentes ou des éléments en cuir comme les gants ou les bottes à lacets pour redonner à la femme tout son mystère. Suivant ce filon néo-romantique, Gucci a offert au premier jour des défilés milanais un hymne à la beauté cachée et mystérieuse de la femme. Visage diaphane, lourde chevelure tombant sur les épaules enserrées dans des robes jacquard ou dans de vertigineuses jupes fourreaux aux tons sombres et chatoyants, les héroïnes romantiques imaginées par Frida Giannini semblent tout droit sorties des grands romans russes.


Gucci automne-hiver 12/13. Photo : Pixelformula.


Les ensembles tapisserie en brocard ou en velours dévoré, enrichis de broderies aux motifs floraux, rappellent une époque lointaine. Tout comme les chemisiers en mousseline de soie transparente aux manches ballons et aux cols bouillonnant de ruches, dont les broderies cachent avec sensualité un bout de sein.

Gants en cuir noir, tout comme les bottes à talons aiguille dans lesquelles se glissent un pantalon d'équitation, une veste à boutons dorés de hussard jetée sur l'épaule, notre princesse est prête à chevaucher les steppes par les températures les plus rigides. Couverte d'une lourde pelisse ou mieux, d'une maxi cape. La garde-robe se complète par de fluides costumes pyjamas en soie peinte et de longues robes portefeuilles façon peignoir au décolleté plongeant. Des cristaux et des sequins brillants rampent le long des robes de soirée en tulle plissé jusqu'à recouvrir les épaules.

Mêmes jeux d'optique coquins chez Alberta Ferretti. Mais ici se sont des plumes légères ou de fines perles qui couvrent avec grâce corsages et robes en voile transparent. Avec leurs cheveux tirés dans de sévères chignons, les mannequins ont quelque chose de troublant. Hissées sur des bottines à lacet, les bras recouvert d'interminables gants en cuir noir, elles portent des robes en velours avec des empiècements en cuir aux formes géométriques, ou qui mélangent pans de voile et de satin. Robes et manteaux sont gansées, les coutures suivant l'architecture du corps comme une armure. Quelques couleurs vives, comme ces fourrures bleu électrique ou fuchsia ou ces robes rouge ou mauve, insufflent une touche d'extravagance à cette collection sobre d'une grande élégance.

Chez John Richmond, les bottes ou bottines sont lacées façon patineuses et les gants remplacés par de maxi mitaines en cuir tout aussi sexy. Le styliste anglais propose lui aussi des chemisiers transparents avec des jeux de plissés en cuir sur l'avant. Ou encore des robes au crochet genre filet de pêcheur.

Les robes courtes évasées sont elles aussi gansées, rappelant les bustiers et les baleines des jupes panier. Les tailleurs aux vestes cintrées Princes de Galles s'encanaillent d'une capuche doublée en cuir. La veste "Chanel" se porte sur une jupe en stretch moulante et zippée sur le côté.

On retrouve cet esprit désinvolte chez Kristina Ti, qui propose des micro-robes à bretelles et des combinaisons-shorts ajourées, portées jambes nues avec chaussettes montantes et bottes fourrées.

Spécialisée dans les tailles fortes, Elena Mirò exalte les formes. Une fente latérale vient dérider une robe à la coupe épurée. Un décolleté généreux laisse entrevoir la broderie d'un soutien-gorge. Les manteaux s'enrichissent d'empiècements en fourrure ou en cuir. Des robes en strass incrustées de pierres égayent une collection aux couleurs neutres. Objectif : le marché russe, où la marque aimerait se développer.

Par Dominique MURET

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.