×
5 052
Fashion Jobs
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES
CDI - Chargé de Stock (H/F) - Biarritz
CDI · BIARRITZ
HUGO BOSS FRANCE
After Sales Manager H/F
CDI · PARIS
BLUEMARBLE
Chef de Produit
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Produit Développement PAP H/F
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Directeur Régional (H/F) – Mode – CDI - Paris
CDI · PARIS
PROJECT X PARIS
Responsable de Réseau de Franchises Europe
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
THE NETWORKERS
Directeur Retail H/F
CDI · MASSY
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
CDI - Gestionnaire Stock Retail H/F
CDI · PARIS
GROUPE CITY ONE
Chargé Des Relations Sociales H/F (Roissy)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
GALERIES LAFAYETTE - CB
Acheteur Exploitation et Travaux H/F
CDI · PARIS
TEZENIS
Animateur Régional Des Ventes - CDI - Paris (H/F)
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Information Security Officer (Riso) - H/F
CDI · PIERRE-BÉNITE
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Logistic & Supply Project Manager H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Boulogne Billancourt - CDI
CDI · NANTERRE
PANDORA
Merchandise Financial Planner / Open to Buy
CDI · MADRID
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · BIARRITZ
CITADIUM
Area Manager Citadium Caumartin H/F
CDI · PARIS
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Cannes/ Nice - CDI 35h - H/F
CDI · NICE
MARINE SERRE
Responsable Presse et Relations Publiques
CDI · PARIS
MADE IN DESIGN
Directeur Commercial Design Décoration Made in Design H/F
CDI · PARIS
GROUPE L'OCCITANE
CDI - Coordinateur Gestionnaire de Stock H/F - l'Occitane en Provence
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
9 sept. 2010
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mode: coup d'envoi de la Fashion Week à New York dans un nouvel espace

Par
AFP
Publié le
9 sept. 2010

NEW YORK, 8 sept 2010 (AFP) - La "Fashion Week printemps-été 2011" s'ouvre jeudi à New York sous le signe de l'optimisme retrouvé et se tient pour la première fois dans l'enceinte prestigieuse du Lincoln Center, un emplacement inauguré mercredi par le maire de New York, Michael Bloomberg.

SA Fashion Week
Inauguration du Lincoln Center. La ligne de métro rebaptisée The Fashion Line (Photo DR).

Les défilés de la première des quatre principales "semaines de la mode" (après New York viennent celles de Londres, Milan et Paris), commencent jeudi et se tiennent jusqu'au 16 septembre à Damrosch Park, au sud-ouest du vaste ensemble culturel qui héberge notamment le Metropolitan Opera, le New York City Ballet, l'orchestre philharmonique de New York et plusieurs autres salles de théâtre et de concert.

M. Bloomberg a inauguré solennellement le nouveau lieu, beaucoup plus vaste que Bryant Park, le parc proche de Times Square où les semaines de la mode se sont déroulées sous des tentes depuis 1994, à l'exception de septembre 2001, lorsque le rendez-vous des créateurs avait été annulé en raison des attentats contre le World Trade Center.

"Dès demain, un des événements les plus suivis dans le monde se déroulera dans l'enceinte d'une des plus importantes institutions culturelles" a lancé Michael Bloomberg. "Le Lincoln Center est un lieu rêvé pour cet événement bi-annuel, et il est très bien desservi, notamment par la ligne de métro numéro 1 que je propose de rebaptiser +ligne de la mode+ (Fashion Line) pour l'occasion", a-t-il poursuivi.

Le maire était accompagné notamment de la présidente de l'Association des créateurs américains (CFDA), la styliste Diane von Furstenberg, dont la collection sera présentée dimanche, et de Katherine Farley, présidente du Lincoln Center depuis juin dernier.

Si les défilés ne commencent que jeudi, la ville vit déjà à l'heure de cette semaine de la mode, sous le signe de l'optimisme retrouvé. Les numéros de septembre de Vogue, Elle, Harper's Bazaar, ou W sont en kiosque, avec des paginations qui rappellent, sans encore la rattraper, la dernière année glorieuse avant la crise de 2008-2009. Le nombre de pages de publicité achetées par les annonceurs avaient alors atteint des records.

Sans attendre le spectacle des podiums, des créateurs montrent déjà leurs collections. Ainsi, au siège du CFDA, les journalistes pouvaient visiter mercredi l'"incubateur", une douzaine de studios loués à de jeunes stylistes sélectionnés sur dossiers.

"C'est intéressant parce que nous avons chacun quatre mentors spécialisés dans le secteur de la mode qui nous donnent des conseils pour éviter les écueils classiques des entreprises débutantes", explique la jeune Française Alice Ritter, installée à New York depuis quelques années et dont le dossier a été sélectionné dès le lancement de "l'incubateur" en avril dernier.

La "Fashion Week" amène à New York deux fois par an près de 250.000 personnes, et engendre un revenu de plus de 770 millions de dollars en activité économique et commerciale pour la ville. Le secteur de la mode emploie 175.000 personnes à New York.

Pour la deuxième fois cette année, une soirée spéciale, "Fashion Night Out", dont le but avoué est de vider les porte-monnaie des "fashionistas", se tient vendredi soir.

Pour l'occasion, tous les grands magasins et les boutiques restent ouverts tard dans la nuit et des dizaines de soirées sont organisées dans les hôtels, discothèques mais aussi par les marques elles-mêmes.Par Paola MESSANA

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.