×
5 826
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Digital / Senior Business Analyst H/F
CDI · PARIS
TEXEUROP
Acheteur(se) / Chargé(e)e de Portefeuilles Clients
CDI · WAMBRECHIES
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Recrutement et Mobilité Fonctions Support H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Directeur Régional Citadium H/F
CDI · PARIS
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
ROUGEGORGE LINGERIE
Gestionnaire Acheteur(Euse) H/F
CDI · WASQUEHAL
JD SPORTS
Responsable Marketing Senior H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Coordination Visual Merchandising France et International f/h
CDI · PARIS
LOUISE MISHA
Gestionnaire de Production
CDI · PARIS
A LA SOURCE...
Directeur Regional - Region Centre (H/F)
CDI · CLERMONT-FERRAND
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Regional - Est H/F
CDI · NANCY
CHLOE STORA
Responsable Marketing Digital / Communication
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Contrôleur de Gestion Retail (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
NATALYS
Acheteur(Euse) H/F
CDI · MONTREUIL
SWAROVSKI
CDI - Responsable Marketing France B2B (H/F) - Paris
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client et Marketing H/F
CDI · DIJON
CAMAÏEU
Juriste Immobilier H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES FEMME
Chef de Projet Moa Supply Chain - H/F
CDI · PANTIN
BONPOINT
Chef de Produit Développement Soin f/h
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
11 nov. 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mode d'hiver à Rio : cuir et laine pour la ville tropicale amoureuse du froid

Par
AFP
Publié le
11 nov. 2012

RIO DE JANEIRO, 10 nov 2012 (AFP) - Cuir, velours côtelé et laine sont les tendances qui se sont détachées dans les collections d'hiver de la Semaine de la mode à Rio, une ville où il peut faire jusqu'à 40 degrés l'hiver mais où les habitants profitent de la moindre baisse de température pour porter bottes et cols roulés.

Photo AFP


Pour Daniele Schwartz, styliste de la marque Oh Boy! qui participe à la 22è édition de la Fashion Rio -pour l'hiver austral 2013-, trouver un équilibre entre le climat et les nouvelles tendances est une tâche compliquée.

"Nous savons que la marque est carioca; nous voulons montrer les tendances de la mode mondiale, mais nous devons équilibrer. Si le tissus est chaud, on ne fait pas un manteau lourd, si le tissus est plus léger, on peut faire quelque chose de plus fermé. On cherche un moyen terme mais c'est très difficile", dit-elle à l'AFP.

D'autres stylistes expliquent que Rio n'est pas la seule destination de leurs créations dans ce pays aux dimensions d'un continent.

D'après Alessa Migani, créatrice de la marque Alessa, on doit également penser de plus en plus en termes mondiaux.

"Le monde tourne de plus en vite et dans ce monde globalisé, les gens voyagent entre les saisons", dit-elle

Le dessinateur de TNG, Enrico Paschoal, croit que la solution est d'exploiter les tissus et les textures qui transmettent la sensation d'hiver sans donner trop chaud.

"Ici il ne fait jamais très froid, alors on peut utiliser par exemple de la laine de chameau qui réchauffe mais n'est pas lourde ou même de la toile de jeans (...) parce que même si c'est l'hiver tout n'a pas besoin d'être long et fermé. Notre femme est sensuelle, alors nous pouvons faire des vêtements d'hiver mais plus serrés et plus courts", explique-t-il.

Les technologies liées au textile exercent souvent un rôle fondamental dans cette ville ou le jour le plus froid de l'hiver (juin à août) dernier a été 14 degrés et le plus chaud de 41,2 degrés celsius.

"Fashion Rio n'est pas seulement pour les Cariocas, c'est pour la mode et celui qui pense en termes de mode pense en termes d'innovation. Il faut toujours faire des collections nouvelles et la technologie du textile permet de pouvoir créer des collections légères", commente à l'AFP, Paulo Borges, l'organisateur des semaines de la mode à Rio et Sao Paulo.

Même si selon lui, 95% de la production brésilienne de mode est destinée au marché local, la mode d'hiver n'abandonne pas ses classiques européens et sur les podiums de Rio on voit beaucoup de tons sombres et des cuirs, du velours côtelé et des cotons épais, écharpes et trench-coats. Même si les créations mélangent aussi des tissus comme le lin et l'organza.

Amoureux du froid

Il y a quatre mois que la portugaise Ana Rita Frazao, 22 ans, est au Brésil dans le cadre d'un échange universitaire.

A son arrivée, elle portait des vêtements frais adapté au climat de l'hiver clément carioca et ne comprenait pas comment les gens s’emmitouflaient autant.

"Je sortais dans la rue en petite robe et je voyais des gens en manteau. On dirait que pour le Carioca il suffit qu'il n'y ait pas de soleil pour qu'il s'habille en hiver", déclare cette étudiante qui assistait aux défilés.

Amanda Leal, 18 ans, explique qu'"on finit parfois par exagérer parce qu'on aime le style européen. C'est le centre de la mode, nous voulons suivre ce style".

La styliste d'Alessa dit que le carioca trouve toujours le moyen de sortir les vêtements d'hiver de l'armoire.

"On met l'air conditionné au maximum et on met un manteau", plaisante-t-elle.Par Julia GARCIA

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.