×
5 215
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
25 oct. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mode durable: Biarritz Good Fashion mobilise la filière mode en Nouvelle Aquitaine

Publié le
25 oct. 2022

Depuis Bidart, sur le campus de l’école d’ingénieurs ESTIA (Ecole Supérieure des Technologies Industrielles Avancées), l'événement Biarritz Good Fashion, organisé jeudi 20 octobre, par la Chaire Bali et Paris Good Fashion, a mobilisé de grands noms comme Salomon, le groupe Eram, Decathlon, Petit Bateau, aux côtés des acteurs clés de l’innovation comme le CETI, COATS ou Ecollant. 


Biarritz Good Fashion


Depuis son origine en 2017, la Chaire BALI de l’ESTIA fédère des acteurs précurseurs qui partagent une vision avant-gardiste des challenges à adresser pour le futur de la filière textile: reprendre la main sur l’innovation pour anticiper les nouvelles attentes des consommateurs. Peut-on atteindre les objectifs d’une mode plus durable, plus locale et plus transparente d’ici 2030 comme annoncé par le Fashion Pact en 2020 ? Les initiatives semblent s'accélérer comme le prouvent les deux tables rondes qui se sont tenues toute la matinée. 

Autour de la première sur le sujet de la boucle fermée, sujet déjà lancé il y a 3 ans sur place, l’idée est de montrer comment l’on peut refaire de nouveaux textiles avec des anciens. Tandis que la seconde annonçait: quels nouveaux modèles pour aligner création de valeur et enjeux de sobriété ?

Table ronde Biarritz Good Fashion.


L’occasion d’entendre Delphine Lebas (directrice RSE de Petit Bateau), Gauthier Bedek (responsable R&D du Groupe Eram) et Anna Balez (Co-fondatrice et dirigeante de Lizee).

Alors que la dernière étude de Fashion For Good mentionne que nous aurions déjà produit suffisamment de vêtements pour se vêtir jusqu’à 2100, les acteurs du plateaux montrent l’importance de repenser son business model et son outil logistique pour réinventer l’industrie et créer de nouveaux business circulaires.
C’est le cas de Petit Bateau qui vient d’ouvrir à Paris un pop-up dédié à la seconde main et à la location et qui a annoncé sur place le lancement d’une nouvelle box en location de vêtements enfants avec Lizee. “L’économie circulaire est en train de transformer le monde de l’entreprise. Nous sommes en train de vivre cela et ça impacte tous nos services, explique Delphine Lebas chez Petit Bateau. Nous voulons devenir le Netflix du vêtement bébé avec cette nouvelle box de location. Pour ce faire, nos entrepôts se sont remplis de machines à laver à ozone pour remettre en location les vêtements que nous avons collectés, soit 160.000 pièces en 12 mois. Ce nouveau service est pour nous une preuve de notre durabilité.”


Le nouveau site Claquettesmarket du groupe Eram.


De son côté, Gauthier Bedek du groupe Eram a confirmé les performances responsables des enseignes du groupe. Nouveauté, après l’Atelier Bocage qui permet de changer de chaussures tous les deux mois à ses abonnés et qui valorise la durabilité et la circularité, vient d’être lancé le site ClaquetteMarket qui propose de la revente de chaussures de seconde main mutualisant les marques du groupe: Eram, Mellow Yellow et Bocage. “Il est important d’embarquer toutes les enseignes dans cette aventure, souligne le responsable R&D du Groupe Eram. En France, 70% des produits en termes de vente sont des articles entrée de gamme. D’où l’importance de la réparabilité.”

L’après-midi, l’événement proposait pour la première fois des ateliers de travail animés par les membres de la chaire Bali sur les sujets au cœur des enjeux actuels : collecte en magasin avec Decathlon, recyclabilité des produits avec le Groupe Eram, fabrication à la demande avec Petit Bateau et passeport produit circulaire avec Belharra Numérique.

Bonus: trois livrables en français ont fait leur apparition sur le site de la Chaire Bali. Un état de l’art des stratégies de fabrication pour éviter les surproductions porté par Petit Bateau, L’art de la collecte en retail digital et non digital emmené par Decathlon et enfin L’art des solutions de traçabilité et transparence avec Paris Good Fashion et Belharra Numerique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com