×
Publicités

Mode enfantine : une baisse des ventes de 20% au premier trimestre

Publié le
15 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alors que les mois de janvier et février avaient déjà basculé dans le rouge, le mois de mars a achevé de creuser les ventes de mode enfant. Celles-ci ont ainsi chuté de 20% au premier trimestre. Selon le baromètre Kantar, les Français ont divisé leurs achats par 2,5 durant ces trois mois.


Kantar



Les ventes ont ainsi atteint les 621,8 millions d'euros sur le trimestre, contre 780,8 millions d'euros sur le premier trimestre 2019. Sur ce début 2020, la part des soldes et promotions dans les ventes a été portée à quelque 58%.

Internet a capté une part record des ventes, grâce à une progression de 3,3 points par rapport au début 2019. Des ventes en lignes accaparées à 57 % par les enseignes physiques, contre 31 % pour les pure-players.

Dans le détail, le taux de transformation a chuté de 22,1 à 20%, tous canaux confondus. Recul causé par les magasins physiques, le web affichant lui des niveaux stables. Du côté des dépenses par individu tous canaux, il y a là aussi un repli de 68 à 60 euros. Avec encore une stabilité d'Internet, à 45 euros, tandis que les montants ont chuté de 64 à 55 euros dans les boutiques.

"Les enseignes spécialistes sont à la peine à l'exception de Jennyfer qui fait son grand retour", relève Kantar. "Intersport est en bonne course sur ce premier trimestre pour challenger le leader Kiabi".

Ce premier trimestre marque au final un recul de la part de l'enfant dans les ventes de textiles, chaussures et accessoires (TCA). Celle-ci passe de 7,2% l'an passé à seulement 7% sur ce début d'année.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com