×
Par
AFP
Publié le
23 juin 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mode homme à Milan: chic rock'n'roll, touriste par accident

Par
AFP
Publié le
23 juin 2013

MILAN, 22 juin 2013 (AFP) - L'ambiance était au chic rock'n'roll samedi au premier jour des défilés de prêt-à-porter masculin pour le printemps-été 2014 à Milan, où le duo Dolce&Gabbana s'est inspiré pour sa collection des splendeurs de la Sicile antique. Temples à colonnades et autres ruines, médaillons à l'effigie de Zeus ou Apollon ou encore des paysages à la végétation luxuriante ornent les imprimés qui sont cette saison le fil rouge de la maison milanaise.

Silhouette Dolce&Gabbana printemps-été 14. Photo: AFP.


Cette résurrection de l'âge d'or de la Sicile, occupée par les Grecs puis les Romains, s'écrit sur de la soie, du lin, du shantoung ou encore du simple coton. Les couleurs? Essentiellement du blanc, du beige, du marron et du noir, parsemés de touches de rouge, bleu vif, argent et or. Sur le podium trône un olivier séculaire où défilent les mannequins, chaussés pour certaines de sandales à la romaine remontant sur le mollet. Pour la première fois, Dolce et Gabbana -- condamnés mercredi en première instance à Milan pour fraude fiscale -- ne figurent pas au calendrier officiel car ils ne sont plus membres de la Chambre nationale de la mode italienne.

Chez Ermenegildo Zegna, ambiance des grands jours pour l'arrivée du nouveau styliste Stefano Pilati, transfuge de chez Yves Saint Laurent, qui a proposé pour son défilé inaugural une réinterprétation des traditions maison. La silhouette est classique mais le diable est dans les détails: la martingale est ainsi intégrée à la veste et sa présence n'est soulignée que par les coutures. Le revers drapé des manches de veste donne aussi une allure plus décontractée à des silhouettes par ailleurs très "tailleur".

C'est l'été: le pantalon découvre la cheville, le short s'arrête à mi-cuisse, la veste de costume n'hésite pas à se marier avec un pantalon très fluide style "pyjama". Une touche d'années 80: les épaules sont carrées. Les matières sont luxueuses: soie, mohair, coton, veau pleine fleur... Et les couleurs mettent en appétit: sauge, café, abricot, bordeaux, olive et enfin une pointe de safran.

Autre maison, autre atmosphère: la créatrice allemande Jil Sander, a choisi pour thème "le touriste par accident, équilibré et le cœur léger". Le bermuda XL tourne à la jupe-culotte, les couleurs flashent: rose et orange fluos. Fidèle à ses habitudes, la reine du minimalisme dessine une silhouette très structurée découpée au laser. Le grand blond est de retour, avec ses chaussures noires et tout de blanc vêtu. Le pantalon s'arrête à mi-mollet, les coupe-vents sont renforcés aux épaules.

A l'opposé de l'univers Jil Sander, Donatella Versace propose une collection sensuelle tendance "Village People": chemises transparentes en voile brodé, minislip noir à porter avec un déshabillé du même coloris ou un gilet en dentelle. Il faut oser, alors on n'hésitera pas face à ce costume en croco noir: ça brille et ça fait grand méchant loup. Orange fluo, vert sous toutes ses formes (du kaki à la menthe): la couleur ne fait pas peur. On opte pour une belle saharienne à porter avec des sandales à la romaine (tiens, ici aussi) à l'effigie de la méduse, le logo maison. Les mocassins sont d'une élégance et d'une sobriété surprenantes.

Chez Costume National, le styliste Ennio Capasa propose un "chic minimal et rock'n'roll". "Mon cow-boy des villes déambule dans les rues du monde entier", résume-t-il. Matières légères (lin, popeline de coton) ou sensuelles (lurex, cuir). Le cow-boy ouvrant le défilé est tout de blanc vêtu, y compris le traditionnel chapeau en version paille. Pour l'ambiance rock, une série de perfectos noirs parfaitement coupés, qu'ils soient en cuir ou en... coton! Au-delà du noir, les couleurs sont estivales: blanc, or, moutarde, turquoise, bleu marine... Les petits costumes sont en coton et près du corps, en version moutarde ou bleu nuit.

Dimanche, c'était au tour de Bottega Veneta, Salvatore Ferragamo, Missoni, Vivienne Westwood, et Prada de présenter leurs collections.

Par Gildas LE ROUX

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.