×
Publicités

Mode, luxe et beauté sont les secteurs où le m-commerce connaît les plus fortes progressions

Publié le
17 juil. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les smartphones s'imposent de plus en plus dans le quotidien des cyberacheteurs. L'an dernier, le trafic mobile des acteurs du luxe a connu un envolée de 67% et celui des acteurs du retail mode et des cosmétiques de 66%. Du chemin reste cependant à parcourir en ce qui concerne les taux de conversion, montre une étude menée par Contentsquare.


Contentsquare


L'analyse a été menée sur douze mois dans dix pays via 7 milliards de sessions sur 400 portails de vente. Il en ressort que le luxe, la mode et les cosmétiques sont les industries en plus forte évolution, devant le voyage (51%), la grande distribution (57%), l'automobile (57%) et la maison/high tech (56%).

D'après l'étude, ce sont désormais 67,2% des ventes en ligne qui passent par les mobiles. Cependant, le taux de conversion sur les terminaux mobiles reste moindre que sur les terminaux fixes, où il est en moyenne de 3,5 %.

Dans la mode, le taux de conversion des terminaux fixes est ainsi de 3,20%, contre 1,58% sur mobile. Pour ce qui est de la cosmétique, il s'élève à 3,09%, contre 1,57% pour le mobile. Du fait du prix des produits, le luxe fait exception : il est de 1,06%, soit à peine plus élevé que le taux sur mobiles de 0,97%.


Shutterstock


Contentsquare avance en outre que 53% des visiteurs ont tendance à quitter un portail ou une application mettant plus de trois secondes à charger.

"Le taux de conversion est dopé de 150% lorsque les visiteurs passent par le moteur de recherche du portail", indique également l'étude. En revanche, dans le secteur du luxe, "la hausse est plus réduite, à 20,7 %".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com