×
Publicités
Par
AFP
Publié le
22 juin 2010
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mode masculine à Milan: un animal urbain tout en couleurs

Par
AFP
Publié le
22 juin 2010

MILAN, 22 juin 2010 (AFP) - De l'ultra-classique blazer au perfecto caca d'oie, les hommes n'ont que l'embarras du choix dans les collections de prêt-à-porter masculin présentées à Milan mardi 22 juin, au dernier jour de la semaine de la mode pour l'été 2011.


Défilé Iceberg. Photo : Pixelformula

Giorgio Armani propose ainsi un homme "urbain et solaire". Bien sûr, le beige, le noir et le blanc sont omniprésents, mais parsemés de touches de jaune vif et de vert chartreuse, qui viennent illuminer la pochette, la ceinture, la cravate, les chaussures ou tout simplement le verre des lunettes de soleil.

La veste, aérienne, est croisée, le pantalon se pare de doubles pinces très longues qui allègent la silhouette. Les petits gilets à même la peau remplacent parfois les chemises, et les motifs géométriques (beaucoup de noir et blanc) abondent.

Le Vichy de BB a encore frappé: chez Armani, c'est soit le pantalon, soit la veste, mais le total look est considéré outrancier, il faut savoir raison garder. Pour les pieds, des sandales ou encore des mocassins de cuir tressé.

Le cuir ne se cantonne pas aux chaussures, et on recourt aussi au python, notamment pour un somptueux blouson tout en reflets émeraude et vert des champs.

Le nombril est souvent à l'air, et les boutons de veste et de chemise sont iridescents pour combattre la grisaille. Giorgio Armani a dû jeter un oeil à la saga Twilight et ses vampires: les yeux de ses mannequins, ombrés de noir, s'en ressentent. Au final, une ligne chic qui évite l'écueil de l'ennui.

A bas le slim! Les années 8O font un retour en force chez DSquared2, qui propose toute une série de jeans (du blanc au noir) à la coupe très rock. Pour l'apéro du soir sur le yacht, le blazer bleu marine avec gros boutons dorés est de rigueur.

Une fois de plus, les stylistes jumeaux de DSquared2 n'hésitent pas transformer la garde-robe masculine en arc-en-ciel: ceux qui ont peur de passer inaperçus pourront ainsi enfiler un short vert pomme, une chemise bleu ciel et un veste rose. Succès assuré!

Pour la journée, une tenue cool: une paire de jeans avec un T-Shirt rouge vif agrémenté d'une petite chaîne avec croix pendentif. En cas de refroidissement, un perfecto caca d'oie fera l'affaire.

Pour les sorties en boîte, la chemise de maquereau bleu nuit tout en brillance sera idéale pour faire tourner les têtes. Parade à l'éblouissement des boules disco: une paire de lunettes de soleil aviateur.

Chez Iceberg, c'est un look urbain mutant entre marin et skater qui est au goût du jour: les rayures façon Jean-Paul Gaultier abondent, mais ici les pompons de marin sont remplacés par des bonnets de coton à la Jamiroquai.

Le pantalon s'arrête à mi-mollet avec un revers de tissu brillant et s'accompagne de bottines à lacets. Les bermudas ressemblent à des pantalons raccourcis à coups de ciseaux sur un coin de table. Les couleurs? Très sages: gris clair, beige, blanc, vert discret...

Pour les soirées plus rock, des blousons de cuir sont disponibles mais en vert: n'oublions pas que l'heure est à l'écolo chic! Ceux qui restent coincés au bureau opteront pour des petits costumes près du corps (à rayures ou à carreaux, ou alors soyons fous les deux ensemble).

Un peu de sensualité avec un pull en maille transparente qui laisse passer aussi bien le vent frais du soir que les regards curieux. Les plus timides préféreront un grand gilet de coton baba-cool pour chanter à la guitare autour d'un feu sur la plage.

On retrouve aussi chez Iceberg l'accessoire indispensable pour l'été 2011: l'écharpe ultra-légère, qui s'adapte à toutes les humeurs, courte à gros pois ou longue à fines rayures.

Par Gildas LE ROUX

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.