×
5 244
Fashion Jobs
LA HALLE
Chef de Produits-Acheteur - Femme (H/F)
CDI · WASQUEHAL
LACOSTE
Global Footwear Trade Marketing Manager F/H
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Essayeur / Retoucheur Flagship Luxe H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE - CB
Responsable Visuel Merchandising H/F
CDI · NICE
TAPE À L'OEIL
Directeur Régional Rhône Alpes H/F
CDI · LYON
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable d'Atelier Retouches - Flagship Luxe H/F
CDI · PARIS
CELIO
Juriste en Droit Des Affaires H/F
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Consultant en Recrutement Expérimenté (H/F)
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Directeur National Des Ventes H/F
CDI · MARSEILLE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock H/F - PAP Luxe - la Vallée Village
CDI · SERRIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
SKECHERS
Hris Manager (M/W/D)
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Chef de Produit Marketing Development H/F
CDI · TOULOUSE
BALMAIN
Directeur.Trice Collection Merchandising Accessoires H/F
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsable Des Stocks H/F
CDI · PARIS
REPETTO
Chef de Produit Athleisure H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Juriste Généraliste (Dominante en Droit Immobilier) (H/F) - Paris 9ème
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Responsable Regional Atlantique (H/F)
CDI · NANTES
GROUPE BEAUMANOIR
Responsable Regional Region Rhone (H/F)
CDI · LYON
RITUALS COSMETICS
Coordinateur(Trice) Travaux & Maintenance
CDI · PARIS
THE KOOPLES
CDI - Directeur Visuel Merchandising F/H
CDI · PARIS
LACOSTE
Coordinateur/Planner Des Ventes Discounters F/H
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
20 janv. 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mode masculine: Le retour en force du manteau sur les podiums parisiens

Par
AFP
Publié le
20 janv. 2012

PARIS, 20 jan 2012 (AFP) - Exit doudounes et parkas molles. Les hommes vont s'offrir dès l'hiver prochain un vrai manteau, dont les différentes versions proposées par les marques de luxe cette fin de semaine à Paris, promettent tenue et allure, des valeurs fortes en temps de crise.

Déjà très présent cet hiver, bien qu'il n'ait pas fait très froid en Europe, le manteau confirme sa suprématie l'hiver prochain. "Dans les périodes d'anxiété, de doute, les manteaux donnent un sentiment de protection", résume auprès de l'AFP Jean-Jacques Picart, incontournable consultant dans l'univers du luxe, en marge d'un défilé.


Défilé Viktor & Rolf. Photo : Pixel Formula

"On s'y sent câliné mais aussi à l'abri, dans une bulle, d'où le retour du cuir aussi", ajoute-t-il. Sur les podiums, les cuirs s'imposent, entre provocation et confort d'une seconde peau, notamment chez Saint-Laurent vendredi à la Sorbonne, Viktor & Rolf la veille et déjà à Milan chez Jil Sander.

D'un point de vue économique, l'achat d'un manteau, en temps de disette, est "considéré comme un investissement", ajoute M. Picart. Le consommateur se dit: "Je n'achète que cette très belle pièce, forte, et je porterai en dessous ce que j'ai déjà".

Et là, les grandes marques, avec la qualité de leurs coupes et de leurs matières, ont un avantage sur la grande distribution. "Si le manteau est mou, il ne fait plus écran, il ne protège pas", souligne le consultant.

Le Brésilien Gustavo Lins a imaginé des pièces deux en un, avec des manteaux réversibles. Comme ce modèle "chanvre et laine, qui se transforme en trench imperméable", explique-t-il, priant le mannequin de le retirer pour faire voir l'intérieur, lors d'une présentation informelle dans une galerie.

Les banquiers aussi ont besoin de protection

Chez le styliste belge Kris Van Assche, qui dessine aussi Dior Homme mais présentait vendredi sa propre ligne, la coupe des manteaux, qui défilent col relevé, est classique, avec des poches profondes ou en biais.

Ses modèles, en chemises blanches et larges pantalons d'un bleu-violet qui rappelle immanquablement un bleu de travail, avec des lunettes de protection, sont parés pour affronter ce monde cruel. La seule doudoune de la collection, marine et sans manches, ressemble d'ailleurs fort à un gilet pare-balles.

"Les travailleurs ont besoin de protections mais désormais, avec les remous de la crise, les banquiers aussi ont besoin de se protéger", a expliqué le fringant trentenaire au sourire enfantin en coulisses, pour justifier ses juxtapositions entre l'univers des cols blancs et le monde ouvrier.

La marque Saint-Laurent a misé sur le cuir, parfois des pieds à la tête, manteau et gants inclus, pour sa collection intitulée "Sex and money". Le luxe se niche, comme souvent en mode masculine mais encore un peu plus chez son styliste italien Stefano Pilati, dans les détails, comme ce simple revers de cuir sur une veste, dont les poches sont aussi surlignées.

Des cols drapés en cuir protègent le cou et les manteaux en laine sont renforcés d'empiècements sur les épaules. Sur les souliers des modèles, une large bande horizontale d'argent, à usage de "bouclier" dixit le programme.

Chez le Coréen Juun J., les manteaux, très architecturés, prennent une allure guerrière. Ils sont bombés, exagérément larges sur les omoplates, souvent renforcés d'empiècements de cuir le long de la colonne vertébrale, mais aussi sur les manches ou sous la nuque, façon "ninja".

La toile cirée couleur caramel côtoie le néoprène, matière utilisée pour les combinaisons de plongée, des tweeds chinés et même de l'astrakan, fourrure rase, pour ces surhommes qui ont bien du mérite. Par Gersende RAMBOURG

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.