×
Publicités
Par
AFP
Publié le
13 sept. 2006
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mode New York : short, pantalon moulant et robe-bustier annoncés pour l'été

Par
AFP
Publié le
13 sept. 2006

NEW YORK, 13 sept 2006 (AFP) - Pantalon moulant, short et robe-bustier devraient compter parmi les ingrédients essentiels de la garde-robe de l'été 2007, à en juger par les premiers défilés présentés à New York pendant la semaine de la mode.


Un modèle défile le 12 septembre 2006 à New York - Photo : Robyn Beck/AFP

Arrivé en force la saison dernière, le pantalon "slim" s'installe, de même que le bermuda et le short. Autant de réminiscences des années 80 que les créateurs semblent avoir décidé de continuer à décliner, en remettant même au goût du jour la combinaison (chez Marc Jacobs, Ruffian ou Marchesa), la salopette (en jean moulant chez Alexandre Herchcovitch) ou le blouson zippé (chez Lacoste).

Du côté des robes, elles sont en bustier (Marchesa, Luella) ou robes-chemises courtes (Diane von Furstenberg). La jupe plissée est la pièce maîtresse de la collection Lacoste, longue et en voile blanc, et présente en version courte chez Marc by Marc Jacobs ou von Furstenberg.


Création de Marchesa le 13 septembre 2006 à New York - Photo : Stephen Chernin/AP

Depuis l'ouverture de la Fashion Week vendredi, New York a offert beaucoup d'uni. Quand les couleurs sont là, elles sont franches, jaune canari, rose électrique, orange vif. Comme chez Lacoste qui imagine une Côte d'Azur "funky". Ou Diane von Furstenberg, qui revisite la traditionnelle petite robe noire, coupée par une large ceinture rose vif, et l'ensemble jupe-bustier des années 80 en maille stretch. Ou encore Herchcovitch, qui, inspiré par l'Afrique, offre des tops, shorts et robes à rayures et imprimés multicolores.

Il y a aussi l'extrême inverse: Marc Jacobs, qui joue sur la palette des crème, beige, gris.

Le créateur américain sans doute le plus suivi a montré lundi soir, sur fond de Canon de Pachelbel, une série de pièces spectaculaires: robes courtes faites de superpositions de volants, hauts évasés en "coton papier" sur jodhpurs et sarouels en version longue ou au genou, tops de dentelles fluides comme des plumes sur des shorts tulipe.

Jacobs réinterprète le perfecto, ici en lin, et le blouson bomber, en tulle, et agrémente ses modèles de bijoux miroirs et de mini-casquettes posées en oblique sur le front. Les mannequins évoquent de grands oiseaux.

"Marc by Marc", la ligne secondaire, a en revanche un parfum de campagne américaine avec pour les hommes des pantacourts en denim et salopettes, et pour les femmes des robes en patchworks d'imprimés colorés.

Le couturier n'est pas le seul à avoir une inspiration délicate et aérienne cette année. Ainsi l'Australien Toni Maticevski, nouveau venu qui fait beaucoup parler de lui avec ses vaporeuses robes trapèze en voile et organza.


Un modèle de l'Australien Toni Maticevski
Photo : Peter Kramer/AFP

Les deux créatrices de Marchesa ont aussi opté pour une ambiance éthérée. Spécialistes du soir, elles offrent un festival de drapé ivoire, noir ou rose vif, pour leurs robes Empire, minirobes décolletées dans le dos et microrobes-bustiers. Autant de pièces de soie sculptées qui donnent à des bases classiques un côté avant-gardiste.

Pour concevoir ce défilé, dans un décor de murs noirs et miroirs, Marchesa s'est adjoint les services de LA styliste de Hollywood, Rachel Zoe, celle qui a relooké les starlettes telles que Nicole Richie ou Lindsay Lohan.

L'Allemand Kai Kühne, séparé du collectif new-yorkais branché AsFour, a de son côté fourni sous le nom de "Myself" une collection en "origami allemand" selon son expression: tissus travaillés en robe-bustier ou en robe-portefeuille volumineuse.

Parmi les nouveaux venus de la Fashion Week, qui se termine vendredi, Jovovich-Hawk, le duo formé par l'actrice/top-modèle Milla Jovovich et son amie Carmen Hawk, est en revanche loin de toutes ces inspirations. Les deux femmes ont présenté une collection de longues robes fleuries.

Par Catherine HOURS

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.