×
Publicités
Publié le
13 déc. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Molly Bracken se porte aussi à la maison, et bientôt dans les salles de sport et à la plage

Publié le
13 déc. 2021

Très bien implantée à travers le monde avec 7.600 points de vente revendiqués (dont environ 600 dans l'Hexagone), Molly Bracken continue d'étendre son aura en élargissant son vestiaire. La marque française au style bohème chic se lance coup sur coup dans trois nouveaux univers: le homewear, le sport et le swimwear. De nouvelles propositions mode qui doivent lui permettre de renforcer son activité et d'attirer de nouveaux revendeurs. Car la particularité de cette griffe fondée en 2008 par Catherine et Julian Sidonio est de n'être vendue que par un réseau de multimarques et de grands magasins.


Un look de la collection "La Maison par Molly Bracken" - DR


Le homewear est un territoire investi cette année par Molly Bracken, avec l'ambition de proposer des vêtements pour la maison confortables et tendance. Une ligne de 70 modèles (pyjamas, robes d'intérieur…) ayant rencontré le succès auprès des détaillants collaborant avec la marque, et qui sont "déjà en rupture chez nombre d'entre eux", avance Julian Sidonio. "Grâce à cette offre atypique, qui peut se porter la nuit comme le jour, la marque fait son entrée aux Galeries Lafayette, y compris au sein du magasin d'Haussmann et du BHV Marais."

Deux nouvelles gammes vont être commercialisées pour le printemps-été 2022, et seront donc expédiées aux revendeurs en début d'année. Il s'agit tout d'abord une offre vestimentaire dédiée au yoga, qui "nous a été demandée par nos clients", commente le dirigeant. Cette gamme d'une vingtaine de pièces sans coutures (legging, brassière…) a été confectionnée chez l'un des fournisseurs spécialistes de ce marché. Avec l'objectif de séduire également des détaillants focalisés sur le sport et l'activewear.


Silhouette de la collection bain, printemps-été 2022 - DR


Ensuite, une offre beachwear et maillots de bain, abritant 80 références au style romantique et bohème, sera dévoilée l'an prochain. "Nous amenons nos imprimés forts et exclusifs, qui se déclinent sur nos robes, dans l'univers du bain dans un souci de cohérence, indique Julian Sidonio. De par le nombre de pièces et la construction de la capsule, ce vestiaire de plage peut être proposé à la fois de manière autonome ou venir s'insérer et compléter le merchandising de nos collections d'été. Nous avons étendu notre base de clients en attirant des plagistes et de nouvelles centrales d'achat".

Près de 5.000 points de vente commercialiseront cette ligne pour son lancement, notamment en Europe du Sud, aux Etats-Unis et dans l'hémisphère Sud.

Grâce à ces extensions produits, qui impliquent aussi le lancement d'une capsule "soir" ciblant des robes habillées, l'entreprise installée à la Seyne-sur-Mer, près de Toulon, dit avoir signé sa meilleure saison de vente pour le printemps-été 2022. D'autant qu'en 2021, le dirigeant avance que la marque a enregistré une croissance de 30% de ses ventes, sans toutefois dévoiler ce montant. Prochain chantier? Déménager le site logistique basé dans le sud de la France, arrivé au maximum de sa capacité, pour un plus grand entrepôt.

La société, qui emploie 250 personnes et ne possède pas de boutique à l'enseigne, exploite aussi la ligne enfant Mini Molly (lancée en 2011), la griffe Lili Sidonio (née sous la houlette de la fille des dirigeants en 2016 et ciblant les jeunes femmes) et "La Collection premium by Molly Bracken", qui incarne depuis 2017 une proposition mode plus écoresponsable et haut de gamme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com