×
Publicités
Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
11 mars 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Momonì lance son premier e-commerce dans plus de 50 pays

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
11 mars 2020

Momonì, marque italienne d'habillement femme du groupe de Trévise Nyky, lance en partenariat avec Eurostep sa première plateforme en ligne, qui sera active, en plus de l’Italie, dans plus de 50 pays, dont les pays d'Europe, les Etats-Unis, la Corée du Sud, le Japon, la Russie et les pays de l'ex-URSS.


Momonì lance son premier e-commerce dans plus de 50 pays

 
“Nous avons voulu attendre le moment le plus opportun pour le lancement de l'e-commerce Momonì, pour construire non pas une simple idée de plateforme, mais offrir un look and feel et une atmosphère, exactement comme celle que l’on ressent en entrant dans une des boutiques de la marque. Une façon de se rapprocher de la communauté de Momonì, des clients géographiquement moins proches des boutiques, avec ce nouveau portail disponible dans presque 60 pays”, ont précisé dans un communiqué Alessandro Biasotto, directeur général du groupe Nyky, et Michela Klinz, directrice créative de Momonì.
 
Développé dans une version mobile, le nouvel e-shop présente un design sophistiqué et linéaire, qui s'inspire du concept de la campagne printemps/été 2020 de Momonì, shootée dans les environs du Lac de Côme avec pour protagoniste la mannequin et influenceuse Lena Simonne. En plus des propositions d'habillement, le store en ligne abritera aussi chaussures, sacs à main et accessoires de la marque, avec une section consacrée à la lingerie.

L’e-commerce sera développé dans une optique omnicanale, en venant ainsi s’ajouter aux quinze boutiques monomarques et aux différents corners et shop-in-shop de la marque, comme ceux situés chez Le Bon Marché, Fenwick et aux Galeries Lafayette.
 
“Avec cet investissement important, nous renforçons notre identité du côté multicanal. Le nouveau site contribuera aussi à la croissance de la marque awareness, tout en conservant l'image sophistiquée et recherchée, qui est depuis toujours le signe distinctif de la marque”, ajoutent Alessandro Biasotto et Michela Klinz.
 
Le groupe Nyky, qui possède aussi les marques OOF Wear et Attic and Barn, a vu ses ventes progresser de 30 % en 2019, en atteignant les 25,5 millions d’euros, et s’attend à enregistrer une progression de 20 % cette année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com